CENT TAMBOURS MILLE TROMPETTES, Premier Site Avant-Gardiste d'Informations et de Promotion du Leadership des Jeunes de l'Afrique et du Monde | CENT TAMBOURS MILLE TROMPETTES, L’Espace « Top-Médiatique » pour une Visibilité rayonnante de vos Produits, Marques, Activités, Œuvres et Services | Présidence de la RD Congo : Félix A. Tshilombo Tshisekedi a-t-il trahi le peuple congolais ou s'est lui-même livré à Joseph Kabila et associés ? | Immigration et Investissements en Afrique : les Chinois moins patrons et ouvriers à outrance pendant que les Occidentaux très largement patrons et rarement ouvriers | Kabila et Gbagbo : deux « Laurent » les plus controversés de l’histoire politique de l’Afrique noire? | SUIVEZ BIENTÔT MAX'ACHATS, LE JEU DES CONSOMMATEURS AVERTIS POUR UN DIVERTISSEMENT SAIN ET D'ÉPANOUISSEMENT EN RD CONGO ET À TRAVERS LE MONDE | Violences xénophobes en Afrique du Sud: comment sauvegarder l'image et l'esprit de ses 3 Prix Nobel de la Paix? | Circulez plus rapidement dans les stations de Métro de Montréal et rattraper plus vite vos autobus de correspondance, en téléchargeant et utilisant l’application « GPEX-MÉTRO » de Montréal (GPEX-MÉTRO de Montréal) | L'Afrique du Sud allège certaines mesures de lutte contre le coronavirus | Réouverture des frontières en RD Congo: la circulation entre Kinshasa et Brazzaville reste limitée | Montée en puissance des tribus en Libye: les Nations Unies et l'Union Africaine interpellées | Angélique Kidjo : « Le problème du racisme, c’est l’ignorance » | Massacre d'Ogossagou au Mali: le rapport de l'ONU met en cause de hauts responsables | Crise politique au Mali: espoir ou désespoir après visite du médiateur nigérian Goodluck Jonathan? | Sommet 5+1 de Poutine sur l'Iran: quid de la participation de Donald Trump? | Angola: le fils de l'ex-président Dos Santos condamné à cinq ans de prison | Le Premier ministre égyptien au Soudan pour discuter du barrage de la Renaissance | Guinée équatoriale: le gouvernement démissionne face à «une possible insolvabilité» du pays | Le Sénat du Burundi à la base d'un rapport des experts recommandant la demande de réparation à la Belgique et à l’Allemagne | Élection présidentielle EU du 3 novembre: Joe Biden a choisi la sénatrice de la Californie Kamala Harris comme colistière pour battre Donald Trump | INFOS COVID-19 au 15 août 2020: 21.157.777 cas à l'échelle mondiale dont 5.313.055 cas aux ÉU et 121.889 cas au Canada | INFOS COVID-19 des deux extrémités provinciales au Canada: Québec: 61 084 cas (5.719 décès) et 0 cas à Nunavut | Le Barça a détecté un cas positif au coronavirus parmi l'un des neuf joueurs qui a débuté la présaison le 12 août 2020

Grand témoignage

Paul Mukendi et crimes sexuels : « Cent Tambours Mille Trompettes » en campagne à Québec et Ottawa pour la protection des femmes et jeunes filles

Par des stratagèmes stressantes et démoralisatrices entretenues par une certaine catégorie de pasteurs se refroidissent de grandes énergies dont le Québec et le Canada ont ardemment besoin pour le développement, la compétitivité et le prestige international

La condamnation du révérend Paul Mukendi pour des crimes sexuels soulève beaucoup de questions sur la place de l’éthique dans les églises ou lieux de culte de certaines communautés noires. Par des stratagèmes stressantes et démoralisatrices entretenues par une certaine catégorie de pasteurs se refroidissent de grandes énergies dont le Québec et le Canada ont ardemment besoin pour le développement, la compétitivité et le prestige international.

" En tant que lobbyiste en immigration, nous mènerons une campagne de sensibilisation auprès d’Ottawa, au niveau de la Chambre des Communes et du gouvernement. Nous pensons que de nouvelles dispositions sont envisageables afin que des citoyens, des familles et, surtout, des demandeurs d’asile, notamment les femmes et jeunes filles appartenant aux communautés noires ne soient plus victimes de crimes sexuels, d’actes de maltraitance, d’escroquerie, de manipulation et de chantage de la part de certains pasteurs égarés ou malintentionnés "

En effet, à partir de la seconde quinzaine du mois d’octobre prochain, « Cent Tambours Mille Trompettes », entamera une campagne de sensibilisation auprès des autorités gouvernementales du Québec et du Canada en rapport avec la protection préventive des femmes et jeunes filles contre les crimes sexuelles, les actes de maltraitance, d’escroquerie, de manipulation et de chantage dans les lieux de cultes ou de la part du ministre de Culte.

" En tant que lobbyiste en immigration, nous mènerons une campagne de sensibilisation auprès d’Ottawa, au niveau de la Chambre des Communes et du gouvernement. Nous pensons que de nouvelles dispositions sont envisageables afin que des citoyens, des familles et, surtout, des demandeurs d’asile, notamment les femmes et jeunes filles appartenant aux communautés noires ne soient plus victimes de crimes sexuels, d’actes de maltraitance, d’escroquerie, de manipulation et de chantage de la part de certains pasteurs égarés ou malintentionnés ", a souligné Claude Kazadi Lubatshi, responsable de ladite campagne.

Évidemment, avec ou sans avis du pasteur, Ottawa admet annuellement et légalement des demandeurs de statuts d’immigration selon les limites du quota qu’il s’est fixé. Il faut être naïf pour croire que tous ceux dont les demandes sont admissibles sont de dignes fils de Dieu avec comme destination finale le paradis et, à l’opposée, tous ceux dont les demandes seront rejetées ne sont pas de fils de Dieu et n’iront jamais au paradis

Fondamentalement, les communautés chrétiennes font à la fois partie des outils éthiques et des partenaires d’épanouissement intégral des hommes dans la société, d’une part, et le pasteur accompagne les fidèles à la consolidation de la foi en Dieu et en ses enseignements, d’autre part. Cependant, ce n’est pas le pasteur qui décide ou délivre les documents d’immigration, par exemple. Évidemment, avec ou sans avis du pasteur, Ottawa admet annuellement et légalement des demandeurs de statuts d’immigration selon les limites du quota qu’il s’est fixé. Il faut être naïf pour croire que tous ceux dont les demandes sont admissibles sont de dignes fils de Dieu avec comme destination finale le paradis et, à l’opposée, tous ceux dont les demandes seront rejetées ne sont pas de fils de Dieu et n’iront jamais au paradis. Il est grand temps de briser ce mythe trompeur sur l’influence du pasteur dans le règlement des problèmes liés aux statuts d’immigration au Canada ou ailleurs, à travers le monde.


Retour à la liste

Tribune d'actualités