CENT TAMBOURS MILLE TROMPETTES, Premier Site Avant-Gardiste d'Informations et de Promotion du Leadership des Jeunes de l'Afrique et du Monde | CENT TAMBOURS MILLE TROMPETTES, L’Espace « Top-Médiatique » pour une Visibilité rayonnante de vos Produits, Marques, Activités, Œuvres et Services | Présidence de la RD Congo : Félix A. Tshilombo Tshisekedi a-t-il trahi le peuple congolais ou s'est lui-même livré à Joseph Kabila et associés ? | Immigration et Investissements en Afrique : les Chinois moins patrons et ouvriers à outrance pendant que les Occidentaux très largement patrons et rarement ouvriers | Kabila et Gbagbo : deux « Laurent » les plus controversés de l’histoire politique de l’Afrique noire? | SUIVEZ BIENTÔT MAX'ACHATS, LE JEU DES CONSOMMATEURS AVERTIS POUR UN DIVERTISSEMENT SAIN ET D'ÉPANOUISSEMENT EN RD CONGO ET À TRAVERS LE MONDE | Violences xénophobes en Afrique du Sud: comment sauvegarder l'image et l'esprit de ses 3 Prix Nobel de la Paix? | Circulez plus rapidement dans les stations de Métro de Montréal et rattraper plus vite vos autobus de correspondance, en téléchargeant et utilisant l’application « GPEX-MÉTRO » de Montréal (GPEX-MÉTRO de Montréal) | L'Afrique du Sud allège certaines mesures de lutte contre le coronavirus | Réouverture des frontières en RD Congo: la circulation entre Kinshasa et Brazzaville reste limitée | Montée en puissance des tribus en Libye: les Nations Unies et l'Union Africaine interpellées | Angélique Kidjo : « Le problème du racisme, c’est l’ignorance » | Massacre d'Ogossagou au Mali: le rapport de l'ONU met en cause de hauts responsables | Crise politique au Mali: espoir ou désespoir après visite du médiateur nigérian Goodluck Jonathan? | Sommet 5+1 de Poutine sur l'Iran: quid de la participation de Donald Trump? | Angola: le fils de l'ex-président Dos Santos condamné à cinq ans de prison | Le Premier ministre égyptien au Soudan pour discuter du barrage de la Renaissance | Guinée équatoriale: le gouvernement démissionne face à «une possible insolvabilité» du pays | Le Sénat du Burundi à la base d'un rapport des experts recommandant la demande de réparation à la Belgique et à l’Allemagne | Élection présidentielle EU du 3 novembre: Joe Biden a choisi la sénatrice de la Californie Kamala Harris comme colistière pour battre Donald Trump | INFOS COVID-19 au 15 août 2020: 21.157.777 cas à l'échelle mondiale dont 5.313.055 cas aux ÉU et 121.889 cas au Canada | INFOS COVID-19 des deux extrémités provinciales au Canada: Québec: 61 084 cas (5.719 décès) et 0 cas à Nunavut | Le Barça a détecté un cas positif au coronavirus parmi l'un des neuf joueurs qui a débuté la présaison le 12 août 2020

Historique

Cent Tambours Mille Trompettes a originellement existé comme une association sans but lucratif (A.S.B.L.) en République Démocratique du Congo (RDC) depuis 1997. En tant qu’A.S.B.L., Cent tambours Mille Trompettes regroupait en son sein des assistants et des étudiants de l’Université de Kinshasa  soucieux de poser de nouveaux jalons pour une nation digne compte tenu de ses potentialités économiques et socio-culturelles. Durant quinze ans (entre 1997 et 2012), les membres de cette association se sont fixé comme objectif de dialoguer avec les populations congolaises à travers des documents écrits et publiés et l’organisation des grandes conférences-débats, ainsi que leurs interventions dans les colloques, séminaires, et les ateliers. Plus spécifiquement, ils ont participé aux travaux ayant porté sur le leadership, le genre, francophonie et migrations, la libre circulation du savoir et de la connaissance, les stratégies de communication concernant la lutte contre le VIH/SIDA, la pertinence d’un plan Marshall pour la RDC, les opinions sociopolitiques sur les perspectives électorales en RDC, les réformes monétaires en RDC, le rôle de l’élite en RDC et Afrique. Dans ses réflexions, Cent Tambours Mille Trompettes A.S.B.L. a également questionné le rôle : 

  • des églises et des représentants/assermentés de Dieu dans la marche des nations à travers le monde en général et l’Afrique en particulier,
  • de la femme en tant que composante essentielle de nos sociétés,
  • de la jeunesse;
  • des médias/journalistes,
  •  des musiciens et des comédiens célèbres
  • de l’armée et de la police

Sans oublier, dans l’énumération ci-dessous, la psychologie des populations prises globalement en tant que sociétés. Celles-ci, ont-elles des visions qui puissent améliorer le bien-être général des populations? Où veulent-elles aller? Au bout de combien de temps (en terme d’horizon temporel)? Tous ces questionnements ont permis à Cent Tambours Mille Trompettes A.S.B.L. de développer un réseau constitué des hommes et femmes d’affaires à travers le monde, des hommes et femmes politiques congolais et d’autres pays du monde en vue de passer leur message qui se résume en ces termes : un monde plus juste, équitable et équilibré est possible.

En 2014, l’association s’est transformée en une entreprise opérant sous les lois canadiennes en vue de mettre son expérience au profit de l’émergence d’une jeunesse préparée et décidée de relever les défis du développement et de la gouvernance en Afrique et dans le monde. 

Tribune d'actualités