CENT TAMBOURS MILLE TROMPETTES, Premier Site Avant-Gardiste d'Informations et de Promotion du Leadership des Jeunes de l'Afrique et du Monde | CENT TAMBOURS MILLE TROMPETTES, L’Espace « Top-Médiatique » pour une Visibilité rayonnante de vos Produits, Marques, Activités, Œuvres et Services | Présidence de la RD Congo : Félix A. Tshilombo Tshisekedi a-t-il trahi le peuple congolais ou s'est lui-même livré à Joseph Kabila et associés ? | Immigration et Investissements en Afrique : les Chinois moins patrons et ouvriers à outrance pendant que les Occidentaux très largement patrons et rarement ouvriers | Kabila et Gbagbo : deux « Laurent » les plus controversés de l’histoire politique de l’Afrique noire? | SUIVEZ BIENTÔT MAX'ACHATS, LE JEU DES CONSOMMATEURS AVERTIS POUR UN DIVERTISSEMENT SAIN ET D'ÉPANOUISSEMENT EN RD CONGO ET À TRAVERS LE MONDE | Violences xénophobes en Afrique du Sud: comment sauvegarder l'image et l'esprit de ses 3 Prix Nobel de la Paix? | Circulez plus rapidement dans les stations de Métro de Montréal et rattraper plus vite vos autobus de correspondance, en téléchargeant et utilisant l’application « GPEX-MÉTRO » de Montréal (GPEX-MÉTRO de Montréal) | L'Afrique du Sud allège certaines mesures de lutte contre le coronavirus | Réouverture des frontières en RD Congo: la circulation entre Kinshasa et Brazzaville reste limitée | Montée en puissance des tribus en Libye: les Nations Unies et l'Union Africaine interpellées | Angélique Kidjo : « Le problème du racisme, c’est l’ignorance » | Massacre d'Ogossagou au Mali: le rapport de l'ONU met en cause de hauts responsables | Crise politique au Mali: espoir ou désespoir après visite du médiateur nigérian Goodluck Jonathan? | Sommet 5+1 de Poutine sur l'Iran: quid de la participation de Donald Trump? | Angola: le fils de l'ex-président Dos Santos condamné à cinq ans de prison | Le Premier ministre égyptien au Soudan pour discuter du barrage de la Renaissance | Guinée équatoriale: le gouvernement démissionne face à «une possible insolvabilité» du pays | Le Sénat du Burundi à la base d'un rapport des experts recommandant la demande de réparation à la Belgique et à l’Allemagne | Élection présidentielle EU du 3 novembre: Joe Biden a choisi la sénatrice de la Californie Kamala Harris comme colistière pour battre Donald Trump | INFOS COVID-19 au 15 août 2020: 21.157.777 cas à l'échelle mondiale dont 5.313.055 cas aux ÉU et 121.889 cas au Canada | INFOS COVID-19 des deux extrémités provinciales au Canada: Québec: 61 084 cas (5.719 décès) et 0 cas à Nunavut | Le Barça a détecté un cas positif au coronavirus parmi l'un des neuf joueurs qui a débuté la présaison le 12 août 2020

Grand témoignage

COVID—19: Une rentrée scolaire 2020-2021 pas comme les autres

Cette pandémie nous impose de nouveaux styles de vie, particulièrement dans les endroits publics où le port de masque est devenu obligatoire

La pandémie de COVID—19 a galvanisé toute l’attention à travers le monde, non seulement parce qu’elle affecte les économies nationales aussi bien dans les pays développés ayant des capacités de dompter ses effets néfastes, que dans les pays en développement déjà en proie à plusieurs difficultés économiques et financières. Dans certains pays, cette pandémie a d’ailleurs été qualifiée de « pandémie politique ». Plus important, cette pandémie nous impose de nouveaux styles de vie, particulièrement dans les endroits publics où le port de masque est devenu obligatoire.

C’est donc que les parents préparent la rentrée scolaire des enfants aussi bien dans l’enseignement primaire et secondaire, qu’à l’enseignement post-secondaire. En se focalisant sur les plus jeunes au primaire et au secondaire, et après des débats parfois houleux, la fréquentation scolaire pourra se faire en présentiel ou en virtuel. Dans le cas de l’enseignement en présentiel, les élèves devraient porter des masques pendant toute la durée et respecter les règles de distanciation physique.

Les premières semaines seront donc déterminantes au cours de cette rentrée scolaire, lorsque les enseignants et les élèves commenceront à livrer leurs témoignages

Il y a plusieurs questionnements par rapport au port des masques. Il est vrai que certains enfants peuvent avoir des conditions préexistantes, notamment les enfants asthmatiques qui pourraient avoir des difficultés respiratoires auquel cas les parents adopteraient pour le mode virtuel d’apprentissage, mais les enfants n’ayant pas de difficultés de respiration peuvent aussi être affectés. En effet, il n’est pas facile de garder son masque en place, y compris les adultes, pendant une période relativement longue. Le cerveau a besoin de l’air pour fonctionner à plein régime et il n’est pas évident que le port obligatoire du masque dans les salles de classe sera sans conséquence sur les apprentissages des enfants.

Les premières semaines seront donc déterminantes au cours de cette rentrée scolaire, lorsque les enseignants et les élèves commenceront à livrer leurs témoignages sur ce calvaire imposé par cette pandémie, mais dans le souci de préserver la santé des uns et des autres.

Attendons voir! 

 


Retour à la liste

Tribune d'actualités