CENT TAMBOURS MILLE TROMPETTES, Premier Site Avant-Gardiste d'Informations et de Promotion du Leadership des Jeunes de l'Afrique et du Monde | CENT TAMBOURS MILLE TROMPETTES, L’Espace « Top-Médiatique » pour une Visibilité rayonnante de vos Produits, Marques, Activités, Œuvres et Services | Présidence de la RD Congo : Félix A. Tshilombo Tshisekedi a-t-il trahi le peuple congolais ou s'est lui-même livré à Joseph Kabila et associés ? | Immigration et Investissements en Afrique : les Chinois moins patrons et ouvriers à outrance pendant que les Occidentaux très largement patrons et rarement ouvriers | Kabila et Gbagbo : deux « Laurent » les plus controversés de l’histoire politique de l’Afrique noire? | SUIVEZ BIENTÔT MAX'ACHATS, LE JEU DES CONSOMMATEURS AVERTIS POUR UN DIVERTISSEMENT SAIN ET D'ÉPANOUISSEMENT EN RD CONGO ET À TRAVERS LE MONDE | Violences xénophobes en Afrique du Sud: comment sauvegarder l'image et l'esprit de ses 3 Prix Nobel de la Paix? | Élections fédérales au Canada: Justin Trudeau se réjouit de 600.000 emplois créés, du taux de chômage historiquement bas, de la meilleure qualité de vie pour les aînés | RD Congo/Bruxelles : Les familles biologique et politique d’Etienne Tshisekedi en conférence de presse ce lundi 13 février 2017 | RCA: la Minusca intervient en force contre une colonne de l'ex-mouvement rebelle « Seleka » | Gambie : départ en exil de Yahya Jammeh, après 22 ans de dictature | Par voie référendaire, les Suisses acceptent de faciliter la naturalisation des petits-enfants d’immigrés | Sondage « Élysée 2017 » : « Penelope gate » fragilise le candidat des Républicains (Droite francaise), François Fillon | Frank-Walter Steinmeier, le nouveau président allemand (poste essentiellement honorifique) | La Corée du Nord a tiré son premier missile depuis l'élection de Trump | MOIS DE L’HISTOIRE DES AFRO-AMÉRICAINS : MICHELLE ET BARACK OBAMA, MEILLEUR COUPLE DU QUINQUENNAT 2011-2016 | Parti Libéral du Canada/Québec : Cocktail de la Commission du multiculturalisme ce 17 février 2017 à la Plaza situé au 420, Sherbrooke-Ouest à Montréal Centre-ville (Métro Place des Arts) | Leadership féminin à grand impact : Mamie Selemona Lokota, plus qu’efficace et toujours en action au Québec! | Leadership féminin à grand impact : Kathia St-Victor, jeune entrepreneure, multi-visionnaire et fondatrice du Salon des Jeunes Entrepreneurs International | La 1ère édition du Programme Montréal-CAN (PROMONT-CAN/Gabon 2017) initié par « CTMT s.a.r.f. » et parrainé par l’Ambassade du Gabon au Canada, a été clôturée à l’espace Mushagalusa le 5 février 2017 sous la musique du Cameroun, Champion | Circulez plus rapidement dans les stations de Métro de Montréal et rattraper plus vite vos autobus de correspondance, en téléchargeant et utilisant l’application « GPEX-MÉTRO » de Montréal (GPEX-MÉTRO de Montréal) | FIL'ACTION, Partenaire sûr de l’entreprenariat et de la créativité africains à Montréal | NÉCROLOGIE : Décès inopiné de Maître BOKUMA ETIKE Nestor, avocat près la Cour d'Appel de Kinshasa/Gombe et Procureur général de la République honoraire. Paix éternelle à l’âme de l’Illustre disparu et condoléances à la famille éprouvée | Banque numéro UN en RD Congo, RAWBANK élue parmi les Meilleures Banques en Afrique pour l’année 2016 | Banque numéro UN en RD Congo, RAWBANK élue parmi les Meilleures Banques en Afrique pour l’année 2016 | Banque numéro UN en RD Congo, RAWBANK élue parmi les Meilleures Banques en Afrique pour l’année 2016

Grand témoignage

Présidentielles 2016 : Gizenga tourne la page Kabila!

...pour le patriarche Antoine Gizenga, la page Joseph Kabila est tournée et la MP est appelée à prendre les meilleures dispositions pour préparer et assurer une succession honorable à celui-ci, afin de demeurer réellement et pour longtemps "Majorité Présidentielle". En tant que doyen de ce regroupement politique et électoraliste, Antoine Gizenga, profitant de son esprit alerte, a ainsi, en premier, pris le courage d’ouvrir, au sein de la MP, le débat sur le choix d’un dauphin pour Joseph Kabila : jusqu’alors, un thème tabou au sein de ce regroupement politique

En dépit de la rencontre de clarification du 10 février 2015 entre Aubin Minaku, président de l’Assemblée nationale et secrétaire exécutif de la Majorité présidentielle, et Willy Makiashi, vice-premier ministre et ministre du Travail et de la Prévoyance sociale et secrétaire permanent du Palu, et pendant que l’UDPS exige la tenue d’un dialogue inclusif sous l’égide des Nations Unies, l’autorité suprême du Palu est clair et sans équivoque dans la déclaration politique du 28 janvier 2015 : « Par son attachement au respect de l’architecture normative de la République, la PALU exige le respect des échéances constitutionnalisées des élections et la publication rapide d’un calendrier global par la CENI afin d’apaiser les esprits et de permettre aux forces politiques et sociales, et à l’ensemble de la population, de se préparer sereinement à ce combat démocratique. De ce qui précède, le Parti Lumumbiste Unifié (PALU) : Soutient que le Cycle électoral doit être conduit à son terme, jusqu’à la mise en place des Institutions locales et provinciales, de façon à assurer le renouvellement cyclique et régulier de toutes les Institutions du pays ; Engage les Institutions de la République à œuvrer dans le sens du respect des règles du combat démocratique et ce, dans le strict respect de la Constitution ; Engage la Communauté Internationale à demeurer compréhensive par rapport aux aspirations légitimes du Peuple congolais pour un accompagnement dans sa quête de la paix, du bien-être et du développement ; Réaffirme son engagement pour la tenue, dans les délais constitutionnels, de toutes les échéances électorales, dans le strict respect des normes d’ouverture et de transparence. » Ainsi dit, pour le patriarche Antoine Gizenga, la page Joseph Kabila est tournée et la MP est appelée à prendre les meilleures dispositions pour préparer et assurer une succession honorable à celui-ci, afin de demeurer réellement et pour longtemps "Majorité Présidentielle". En tant que doyen de ce regroupement politique et électoraliste, Antoine Gizenga, profitant de son esprit alerte, a ainsi, en premier, pris le courage d’ouvrir, au sein de la MP, le débat sur le choix d’un dauphin pour Joseph Kabila : jusqu’alors, un thème tabou au sein de ce regroupement politique. La rencontre entre le secrétaire permanent du Palu et le secrétaire exécutif de la MP élargie à certains cadres et communicateurs de la Majorité présidentielle dont Sébastien Luzanga Shamandevu, Jean-Pierre Kambila, André Alain Atundu serait une prélude à cette démarche.

Pleines convergences de fond: en lisant attentivement cette déclaration politique signée par Antoine Gizenga, il appert que celui-ci dit les mêmes choses que la communauté internationale, en général, et Russ Feingold, l’envoyé spécial du président des États-Unis dans la région des Grands lacs africains, en particulier c'est-à-dire recommander le respect du délai constitutionnel et la production rapide d’un calendrier électoral global.

S’il se dégage clairement que le fait d’avoir dit la même chose que le peuple congolais, la communauté internationale dont les États-Unis d’Amérique, Antoine Gizenga et le PALU se désolidarisent de la vision et de la démarche stratégique de la MP, dans les semaines à venir le PALU pourrait faire l’objet de l’épuration et de l’isolement politiques vis-à-vis des partis et personnalités membres de la MP

Cela dit, le Palu, se réclamant membre de la MP, est, par ailleurs, soumis au principe sacro-saint de loyauté à l’autorité morale, à la solidarité politique ainsi qu’au respect de grandes orientations et lignes directrices de la MP. S’il se dégage clairement que le fait d’avoir dit la même chose que le peuple congolais, la communauté internationale dont les États-Unis d’Amérique, Antoine Gizenga et le PALU se désolidarisent de la vision et de la démarche stratégique de la MP, dans les semaines à venir le PALU pourrait faire l’objet de l’épuration et de l’isolement politiques vis-à-vis des partis et personnalités membres de la MP.

Joseph Kabila et Antoine Gizenga sont en alliance formelle depuis le 30 septembre 2006. Nzanga Mobutu, fils du défunt président Mobutu et candidat à présidentielle 2006, a également été signataire de cet accord politique ainsi que son parti UDEMO.  En dépit du retrait du fils Mobutu de cette attente, Antoine Gizenga a toujours soutenu ouvertement Joseph Kabila, ces dernières années. Pour preuve, à travers son  message de vœux qu’il avait adressé à ce dernier, dans le cadre des festivités de Noël et de Nouvel An, Antoine Gizenga avait souligné: « fort  du Testament des pères de l’Indépendance de cette  Nation, je souhaite ardemment que le patrimoine commun  de nos martyrs dont vous êtes un digne descendant vous inspire dans la lourde tâche de  Refondation de l’État Congolais qui vous incombe ». Dans le même message, le chef du Palu avait également prié le Très- Haut et les ancêtres d’accompagner Joseph Kabila pour qu’il accomplisse effectivement ses nobles projets destinés à rayonner la RD Congo, appelée à l’émergence à l’échéance de 2030.

Ci-dessous l’intégralité du communique du 28 janvier 2015 signé par Antoine Gizenga, Secrétaire général et autorité morale du Parti Lumumbiste (PALU)

 

Déclaration du Parti Lumumbiste Unifié relative aux incidents survenus sur le territoire national du lundi 19 au mercredi 21 janvier 2015

Le Parti Lumumbiste Unifié (PALU), par la voie de la présente déclaration, déplore avec la plus grande tristesse et le plus grand émoi les incidents ayant émaillé la ville de Kinshasa et quelques agglomérations sur le territoire national, du lundi 19 au mercredi 21 janvier 2015, suite au vote du projet de loi modifiant et complétant la loi n°06/006 du 9 mars 2006 portant organisation des élections présidentielle, législatives, provinciales, urbaines, municipales et locales, telle que modifiée par la loi n°11/003 du 25 juin 2011.

La PALU condamne avec la plus grande fermeté la manipulation politicienne dont a fait l’objet la population, tant de la part des milieux de la majorité que dans le chef de certains groupes de l’opposition, conduisant ainsi à des pertes en vies humaines inacceptables et à des dégâts matériels inutiles.

Le PALU saisit cette compassion pour présenter ses sincères condoléances aux familles des victimes déplorées, ainsi que sa compassion à toutes les victimes des pillages et des destructions méchantes.

 La PALU se réjouit de l’issue finale réservée au projet de loi susmentionné. Celui-ci n’aurait jamais dû comprendre des dispositions en rapport avec les matières relevant du domaine de compétence réglementaire réservée exclusivement à la CENI au terme de l’Article 211 de la Constitution.

Par son attachement au respect de l’architecture normative de la République, la PALU exige le respect des échéances constitutionnalisées des élections et la publication rapide d’un calendrier global par la CENI afin d’apaiser les esprits et de permettre aux forces politiques et sociales, et à l’ensemble de la population, de se préparer sereinement à ce combat démocratique.

Le PALU rappelle au Parlement son devoir du respect des domaines de la loi et du règlement cristallisant la séparation des pouvoirs, socle d’un Etat de droit. Il encourage le Parlement à ne pas ménager d’efforts et de vigilance pour toujours mieux identifier les matières règlementaires relavant du Gouvernement et de les débarrasser de son œuvre législative.

Le PALU rappelle les incidents déplorés auraient pu être évités si une concertation  permanente était maintenue au sein de la coalition majoritaire, mais aussi avec l’opposition.

Le PALU est fortement préoccupé par les mesures d’encadrement mises en place ces derniers jours ainsi que par la restriction des droits individuels et de la liberté d’expression de la presse. Tout en réaffirmant son attachement au droit de manifester, le PALU appelle la population au calme et au respect de l’ordre public.

Par la même occasion, le PALU met en garde toute formation politique n’ayant d’autre visée que l’instauration du chaos en RDC pour accéder au pouvoir. Il rappelle que seules les urnes, par la voie des élections peuvent conférer la légitimité et donner accès aux plus hautes fonctions d’Etat.

Voilà pourquoi,  le PALU condamne avec la plus grande fermeté toute instrumentalisation de la population à des fins personnelles et pour des calculs politiciens.

Le PALU en appelle à un plus grand sens de responsabilité et de maturité tant dans le camp de la Majorité que de l’Opposition. Nul ne doit céder aux démons de la provocation, en se refusant d’user des voies légales et démocratiques, pour imposer son opinion afin d’aboutir à l’alternance ou au changement.

Le PALU rappelle que l’instrumentalisation de la population conduit à la radicalisation, aux extrêmes et à l’intolérance.  Nul n’est besoin de rappeler les cas malheureux connus par certains pays africains ou par notre propre pays dans le passé.

 De ce qui précède, le Parti Lumumbiste Unifié (PALU) :

Soutient que le Cycle électoral doit être conduit à son terme, jusqu’à la mise en place des Institutions locales et provinciales, de façon à assurer le renouvellement cyclique et régulier de toutes les Institutions du pays ;

Engage les Institutions de la République à œuvrer dans le sens du respect des règles du combat démocratique et ce, dans le strict respect de la Constitution ;

Engage la Communauté Internationale à demeurer compréhensive par rapport aux aspirations légitimes du Peuple congolais pour un accompagnement dans sa quête de la paix, du bien-être et du développement ;

Réaffirme son engagement pour la tenue, dans les délais constitutionnels, de toutes les échéances électorales, dans le strict respect des normes d’ouverture et de transparence.

 

Le Peuple Vaincra !

Fait à Kinshasa, le 28 janvier 2015

Pour le Parti Lumumbiste Unifié (PALU)

Antoine GIZENGA

 

 


Retour à la liste

Tribune d'actualités