CENT TAMBOURS MILLE TROMPETTES, Premier Site Avant-Gardiste d'Informations et de Promotion du Leadership des Jeunes de l'Afrique et du Monde | CENT TAMBOURS MILLE TROMPETTES, L’Espace « Top-Médiatique » pour une Visibilité rayonnante de vos Produits, Marques, Activités, Œuvres et Services | RD Congo : l'opposant historique Etienne Tshisekedi a-t-il réalisé son rêve majeur ? | Immigration et Investissements en Afrique : les Chinois moins patrons et ouvriers à outrance pendant que les Occidentaux très largement patrons et rarement ouvriers | Kabila et Gbagbo : deux « Laurent » les plus controversés de l’histoire politique de l’Afrique noire? | MOIS DE L’HISTOIRE DES AFRO-AMÉRICAINS : MICHELLE ET BARACK OBAMA, MEILLEUR COUPLE DU QUINQUENNAT 2011-2016 | Massacre à grande échelle à Tshimbulu dans la province du Kasaï-Central en RD Congo: plus de 60 morts! | RD Congo : la MONUSCO condamne fermement les violences récurrentes dans les provinces du Kasaï | RD Congo/Bruxelles : Les familles biologique et politique d’Etienne Tshisekedi en conférence de presse ce lundi 13 février 2017 | RCA: la Minusca intervient en force contre une colonne de l'ex-mouvement rebelle « Seleka » | Gambie : départ en exil de Yahya Jammeh, après 22 ans de dictature | Par voie référendaire, les Suisses acceptent de faciliter la naturalisation des petits-enfants d’immigrés | Sondage « Élysée 2017 » : « Penelope gate » fragilise le candidat des Républicains (Droite francaise), François Fillon | Frank-Walter Steinmeier, le nouveau président allemand (poste essentiellement honorifique) | La Corée du Nord a tiré son premier missile depuis l'élection de Trump | MOIS DE L’HISTOIRE DES AFRO-AMÉRICAINS : MICHELLE ET BARACK OBAMA, MEILLEUR COUPLE DU QUINQUENNAT 2011-2016 | Parti Libéral du Canada/Québec : Cocktail de la Commission du multiculturalisme ce 17 février 2017 à la Plaza situé au 420, Sherbrooke-Ouest à Montréal Centre-ville (Métro Place des Arts) | Leadership féminin à grand impact : Mamie Selemona Lokota, plus qu’efficace et toujours en action au Québec! | Leadership féminin à grand impact : Kathia St-Victor, jeune entrepreneure, multi-visionnaire et fondatrice du Salon des Jeunes Entrepreneurs International | La 1ère édition du Programme Montréal-CAN (PROMONT-CAN/Gabon 2017) initié par « CTMT s.a.r.f. » et parrainé par l’Ambassade du Gabon au Canada, a été clôturée à l’espace Mushagalusa le 5 février 2017 sous la musique du Cameroun, Champion | Circulez plus rapidement dans les stations de Métro de Montréal et rattraper plus vite vos autobus de correspondance, en téléchargeant et utilisant l’application « GPEX-MÉTRO » de Montréal (GPEX-MÉTRO de Montréal) | FIL'ACTION, Partenaire sûr de l’entreprenariat et de la créativité africains à Montréal | NÉCROLOGIE : Décès inopiné de Maître BOKUMA ETIKE Nestor, avocat près la Cour d'Appel de Kinshasa/Gombe et Procureur général de la République honoraire. Paix éternelle à l’âme de l’Illustre disparu et condoléances à la famille éprouvée | Banque numéro UN en RD Congo, RAWBANK élue parmi les Meilleures Banques en Afrique pour l’année 2016 | Banque numéro UN en RD Congo, RAWBANK élue parmi les Meilleures Banques en Afrique pour l’année 2016 | Banque numéro UN en RD Congo, RAWBANK élue parmi les Meilleures Banques en Afrique pour l’année 2016

Grand témoignage

L’experte en soins esthétiques et en kinésithérapie, Henriette Mwanga vole au secours des femmes et hommes du monde entier

Madame Henriette Mwanga Badibanga  se fera davantage disponible à administrer des soins esthétiques haut de gamme, combinant professionnalisme, perfectionnisme, humanisme et douceur

Consultante spécialiste dans le domaine de la beauté et du bien-être, Madame Henriette Mwanga Badibanga est parmi les premières congolaises à avoir suivi les enseignements modernes sur les soins esthétiques et la kinésithérapie. Avant d’administrer des soins à domicile, en emploi autonome, elle avait fréquenté, tour à tour, d’abord, de 1968 à 1969,  l’Institut de beauté de Regina appartenant aux associés d’affaires Parisot, un sujet français, et Storiday, un ressortissant belge, ayant tous les deux confié la gérance à la polonaise Elena; ensuite, de 1972 à 1973, à l’institut de beauté Femina et, enfin, de 1974 à 1976, à l’institut Élysée abrité par le building Cinquantenaire et tenu par Madame Souris.

Survivante de la première promotion d’expertes congolaises en hygiène corporelle et en massages manuels, Madame Henriette Mwanga Badibanga  se fera davantage disponible à administrer des soins esthétiques haut de gamme, combinant professionnalisme, perfectionnisme, humanisme et douceur. Elle assure des soins exceptionnels et performants avec une touche emballante en utilisant le meilleur de ce que la nature a à offrir! Le respect de l’intégrité physique du corps et de l’environnement étant son crédo et sa priorité.

Par son expertise demi-séculaire en industrie esthétique, elle offre des outils et des conseils aux femmes et Hommes à savoir aimer et faire aimer leurs corps en augmentant davantage leurs sensations de mieux-être externes et internes

Substantiellement, ayant identifié et solutionné en début de l’an 2000, en pleine ère numérique, les problèmes d’ordre esthétique et kinésithérapeute qui préoccupent les hommes et les femmes, déchirent des familles et divisent les couples  en RD Congo, en Afrique et à travers le monde, Madame Henriette Mwanga Badibanga aide ces derniers à s’affirmer, chacune ou chacun, en tant qu’être unique, irremplaçable et irréductible, « non reproductible » mais transformable et renouvelable  …Par son expertise demi-séculaire en industrie esthétique, elle offre des outils et des conseils aux femmes et Hommes à savoir aimer et faire aimer leurs corps en augmentant davantage leurs sensations de mieux-être externes et internes…en résorbant au quotidien les vagues ou les flux et reflux des stress d’origine diverses, en améliorant la qualité de la vie, surtout, en affichant durablement une jeunesse éclatante (du corps et de l’esprit) face au poids, aux perturbations et aux exigences de l’âge et aléas de la vie.

Les résultats de son travail toujours mieux accompli ont été reconnus à travers l’Afrique, l’Europe et, spécialement, en RD Congo par les hauts responsables suivants : Léon Kengo wa Dondo et épouse (ancien procureur général de la république, premier ministre et président du sénat), Seti Yale et épouse (Patron de l’Agence nationale de Renseignements « ANR » et Conseiller spécial du chef de l’État en matière de sécurité), Édouard Mokolo wa Pombo et épouse (Administrateur de l’ANR et ministre), Augustin Dokolo Sanu et épouse (Administrateur-Président des sociétés dont la Banque de Kinshasa), Ndombasi Bila Pelou et épouse (Homme d’affaires et propriétaire des grandes surfaces sous succession Peloustore), Umba Di Lutete et épouse (Ministre des Affaires Étrangères), Petrus Dangbele et épouse (Ancien patron de ZAMAT, une société privée, fleuron de l'ex Zaîre, dans l'immobilier, l'alimentation générale et le transport fluvial), Gilbert Kiakwama Kia Kiziki et épouse (ministre du portefeuille puis des finances)

Pendant 30 ans, de 1968 à 1997, à temps plein, les résultats de son travail toujours mieux accompli ont été reconnus à travers l’Afrique, l’Europe et, spécialement, en RD Congo par les hauts responsables suivants : Léon Kengo wa Dondo et épouse (ancien procureur général de la république, premier ministre et président du sénat), Seti Yale et épouse (Patron de l’Agence nationale de Renseignements « ANR » et Conseiller spécial du chef de l’État en matière de sécurité), Édouard Mokolo wa Pombo et épouse (Administrateur de l’ANR et ministre), Augustin Dokolo Sanu et épouse (Administrateur-Président des sociétés dont la Banque de Kinshasa), Ndombasi Bila Pelou et épouse (Homme d’affaires et propriétaire des grandes surfaces sous succession Peloustore), Umba Di Lutete et épouse (Ministre des Affaires Étrangères), Petrus Dangbele et épouse (Ancien patron de ZAMAT, une société privée, fleuron de l'ex Zaîre, dans l'immobilier, l'alimentation générale et le transport fluvial), Gilbert Kiakwama Kia Kiziki et épouse (ministre du portefeuille puis des finances), (Jean-Jacques Kande et épouse (Ministre de l’information), Denis Sakombi Ekope et épouse (Ministre de l’intérieur et Gouverneur de la Ville de Kinshasa), Dominique Sakombi Inongo et épouse (Directeur du Cabinet du Ministre de l’information et secrétaire général du parti unique chargé de la Propagande, de la Presse et de l’Information),  Barthélemy Bisengimana Rwema dit Barthos (Directeur du cabinet du président Mobutu et propriétaire des sociétés),  Miko Rwayitare et épouse (homme d’affaires et patron de Télécell International), Cyprien Rwakabuba Shinga (Membre du Comité central, commissaire du peuple, commissaire politique et administrateur des sociétés), Georges Rwigamba rutindika et épouse (Directeur- Général de la Banque de la Communauté Économique des pays des Grands Lacs, C.E.P.G.L. puis Directeur de la Société Financière de Développement, SOFIDE), Gahunga (Administrateur-Directeur-Général de la Société d’Exploitation Pétrolière (Zaïre SEP).

Entre-temps, durant plus de 20 ans, elle s’est occupé exclusivement des soins esthétiques et kinésithérapiques des membres de sa famille restreinte, de son cercle amical et   de sa communauté fraternelle dont son élégant  fils Claude Kazadi Lubatshi, co-fondateur de la raison sociale exprimable en forme alphanumérique « Cent Tambours Mille Trompettes ».

 


Retour à la liste

Tribune d'actualités