CENT TAMBOURS MILLE TROMPETTES, Premier Site Avant-Gardiste d'Informations et de Promotion du Leadership des Jeunes de l'Afrique et du Monde | CENT TAMBOURS MILLE TROMPETTES, L’Espace « Top-Médiatique » pour une Visibilité rayonnante de vos Produits, Marques, Activités, Œuvres et Services | RD Congo : l'opposant historique Etienne Tshisekedi a-t-il réalisé son rêve majeur ? | Immigration et Investissements en Afrique : les Chinois moins patrons et ouvriers à outrance pendant que les Occidentaux très largement patrons et rarement ouvriers | Kabila et Gbagbo : deux « Laurent » les plus controversés de l’histoire politique de l’Afrique noire? | MOIS DE L’HISTOIRE DES AFRO-AMÉRICAINS : MICHELLE ET BARACK OBAMA, MEILLEUR COUPLE DU QUINQUENNAT 2011-2016 | Massacre à grande échelle à Tshimbulu dans la province du Kasaï-Central en RD Congo: plus de 60 morts! | RD Congo : la MONUSCO condamne fermement les violences récurrentes dans les provinces du Kasaï | RD Congo/Bruxelles : Les familles biologique et politique d’Etienne Tshisekedi en conférence de presse ce lundi 13 février 2017 | RCA: la Minusca intervient en force contre une colonne de l'ex-mouvement rebelle « Seleka » | Gambie : départ en exil de Yahya Jammeh, après 22 ans de dictature | Par voie référendaire, les Suisses acceptent de faciliter la naturalisation des petits-enfants d’immigrés | Sondage « Élysée 2017 » : « Penelope gate » fragilise le candidat des Républicains (Droite francaise), François Fillon | Frank-Walter Steinmeier, le nouveau président allemand (poste essentiellement honorifique) | La Corée du Nord a tiré son premier missile depuis l'élection de Trump | MOIS DE L’HISTOIRE DES AFRO-AMÉRICAINS : MICHELLE ET BARACK OBAMA, MEILLEUR COUPLE DU QUINQUENNAT 2011-2016 | Parti Libéral du Canada/Québec : Cocktail de la Commission du multiculturalisme ce 17 février 2017 à la Plaza situé au 420, Sherbrooke-Ouest à Montréal Centre-ville (Métro Place des Arts) | Leadership féminin à grand impact : Mamie Selemona Lokota, plus qu’efficace et toujours en action au Québec! | Leadership féminin à grand impact : Kathia St-Victor, jeune entrepreneure, multi-visionnaire et fondatrice du Salon des Jeunes Entrepreneurs International | La 1ère édition du Programme Montréal-CAN (PROMONT-CAN/Gabon 2017) initié par « CTMT s.a.r.f. » et parrainé par l’Ambassade du Gabon au Canada, a été clôturée à l’espace Mushagalusa le 5 février 2017 sous la musique du Cameroun, Champion | Circulez plus rapidement dans les stations de Métro de Montréal et rattraper plus vite vos autobus de correspondance, en téléchargeant et utilisant l’application « GPEX-MÉTRO » de Montréal (GPEX-MÉTRO de Montréal) | FIL'ACTION, Partenaire sûr de l’entreprenariat et de la créativité africains à Montréal | NÉCROLOGIE : Décès inopiné de Maître BOKUMA ETIKE Nestor, avocat près la Cour d'Appel de Kinshasa/Gombe et Procureur général de la République honoraire. Paix éternelle à l’âme de l’Illustre disparu et condoléances à la famille éprouvée | Banque numéro UN en RD Congo, RAWBANK élue parmi les Meilleures Banques en Afrique pour l’année 2016 | Banque numéro UN en RD Congo, RAWBANK élue parmi les Meilleures Banques en Afrique pour l’année 2016 | Banque numéro UN en RD Congo, RAWBANK élue parmi les Meilleures Banques en Afrique pour l’année 2016

Grand témoignage

Étude de cas : La nationalité « douteuse » de Vital Kamerhe

sieur Kanyginyi serait du clan royal des Banyiginya au Rwanda. Lui et une bonne partie de sa famille seraient demeurés au Rwanda, dans les environs du village Shagasha dans la préfecture de Cyangungu, partageant la frontière rwandaise avec le Sud-Kivu

La question de la nationalité en République Démocratique du Congo (RDC) continue à faire couler beaucoup d’encre et de salive dans le microcosme politique et la société civile, dans les villes comme dans les villages. Le problème se pose avec acuité, d’autant plus que nombre d’hommes politiques en RDC sont de près ou de loin touchés par la fibre nationale, à savoir si ces hommes ou femmes qui occupent de hautes fonctions au gouvernement, dans l’administration publique, les conseils d’administration des entreprises d’État jouissent de la nationalité congolaise naturelle; celle définie comme étant né de père et de mère congolaise. Une petite recherche sur wikipédia indique, par exemple, que Léon Kengo wa Dongo (http://en.wikipedia.org/wiki/Léon_Kengo) est né de père juif polonais et de mère Tutsi rwandaise. De même, le grand-père de Vital Kamerhe (http://fr.wikipedia.org/wiki/Vital_Kamerhe), sieur Kanyginyi serait du clan royal des Banyiginya au Rwanda. Lui et une bonne partie de sa famille seraient demeurés au Rwanda, dans les environs du village Shagasha dans la préfecture de Cyangungu, partageant la frontière rwandaise avec le Sud-Kivu. Toutes ces informations sur wikipédia n’ont jamais été démenties ou contestées, encore moins corrigées. Donc, elles sont acceptées entant que telles par les concernés.

Il est inconcevable que tout un pays ne soit pas capable d’établir les origines des personnes vivant et opérant sur son territoire

Cet article n’a pas pour objectif d’attiser la haine nationaliste, mais de lire entre les lignes ce que stipule la Constitution en RDC au regard de l’accès à certaines fonctions politiques et administratives, mais aussi ce qui se fait ailleurs sur les matières relatives à la nationalité. D’où l’impérieuse nécessité de repenser l’administration publique en matière de collecte des données administratives à toutes les échelles de la vie nationale. Il s’agit d’une responsabilité collective mais aussi individuelle, afin de garantir la survie de la société congolaise en tant que nation, respectée et respectable sur l’échiquier international. Aucune nation n’aimerait être dirigée par des personnes de nationalité douteuse.

Tenez, Vital Kamerhe (VK) n’est pas né hier et n’est pas arrivé en RDC aujourd’hui. Il est inconcevable que tout un pays ne soit pas capable d’établir les origines des personnes vivant et opérant sur son territoire. Encore plus inconcevable quand il s’agit de hautes personnalités politiques. C’est là que se situe la responsabilité collective. Comment peut-on comprendre que VK a étudié à Bukavu, puis à Goma dans la province du Kivu. Puis il est allé étudier à Ngandajika (Kasai Oriental). Il a étudié à Kikwit dans le Bandundu, à Kananga (Kasi Occidental), et à Mbuji-Mayi (Kasai Oriental). Il a étudié et travaillé à l’Université de Kinshasa, la plus grande Alma Mater en RDC et finalement, il a été membre de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS). Malgré tous ces parcours, aucune administration de toutes ces institutions citées ci-haut n’est capable de trancher sur la vraie nationalité de VK. On y va de spéculations en spéculations. C’est de la pure irresponsabilité collective. C’est pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, qu’une mère est obligée de se lever pour défendre (ou mieux faire accepter) la nationalité de son fils, aussi âgé soit-il! Comme quoi, la RDC est un exceptionnel laboratoire politique. On se souviendra de la formule 1+4.

Arnold Schwarzeneger, 38ème Gouverneur de la Californie, avait été pressenti comme un candidat sérieux à la Maison Blanche. Hélas! Le fait qu’il soit né en Autriche l’a purement et simplement disqualifié

Quand on sait qu’en RDC, les documents administratifs même ceux qui relèvent de la haute sécurité nationale, comme les passeports nationaux, peuvent s’obtenir au coin de la rue, ou dans la maison d’un préposé sans broncher, au nom de ce que tout le monde appelle « madesu ya bana » ou la « corruption déguisée ». Comment peut-on comprendre que l’Angola, malgré les 27 ans de guerre ayant ravagé ce pays, son gouvernement a mis en place un système d’État Civil qui fonctionne, même s’il n’est pas parfait. À entendre les langues qui se délient sur l’Angola, il est extrêmement difficile d’obtenir un document administratif frauduleux. Tout détenteur d’un document administratif frauduleux est passible d’une forte amende et sera mis en prison.

Il sied aussi de remarquer qu’aux Etats-Unis par exemple, Arnold Schwarzeneger, 38ème Gouverneur de la Californie, avait été pressenti comme un candidat sérieux à la Maison Blanche. Hélas! Le fait qu’il soit né en Autriche l’a purement et simplement disqualifié. Ainsi s’applique la Constitution des Etats-Unis (http://en.wikipedia.org/wiki/Natural-born-citizen_clause). Selon la disposition constitutionnelle qui qualifie les candidats présidentiables aux Etats-Unis (Article II, Section 1, clause 5 of the United States Constitution) :

No Person except a natural-born Citizen, or a Citizen of the United States at the time of the adoption of this Constitution, shall be eligible to the Office of the President; neither shall any Person be elligible to that Office who shall not have attained to the Age of thirty five Years, and been fourteen Years a Resident within the United States. [No Comments]

Cette disposition implique 1) la citoyenneté des Etats-Unis par naissance d’une part ; et 2) d’autre part, au moins quatorze ans de résidence dans l’Union américaine. Dans le cas spécifique de la RDC, l’Article 72 de la Constitution de 2006 fixe les dispositions similaires suivantes :

Nul ne peut être candidat à l’élection du Président de la République s’il ne remplit pas les conditions ci-après :

  1. Posséder la nationalité congolaise d’origine ;
  2. Etre âgé de 30 ans au moins ;
  3. Jouir de la plénitude de ses droits civils et politiques ;
  4. Ne pas se trouver dans un des cas d’exclusion prévus par la loi électorale

L’interprétation de l’alinéa 1 de l’Article 72 indique clairement que toutes les personnes ne possédant la nationalité congolaise d’origine sont exclues de la Présidence, quels que soient les loyaux services rendus à la RDC. Il n’y a pas matières à débats ou discussions.

En résumé, le parcours scolaire, académique et politique de VK illustre à quel point il aurait été facile de trancher sur la question de nationalité de cette personnalité politique. Qu’aucune institution fréquentée ou ayant bénéficié de ses services ne soit capable de jeter plus de lumière sur cette question pendante pose problème et devrait, à notre humble avis, questionner notre responsabilité collective et individuelle dans la protection de notre pays, l’héritage de nos ancêtres.  Ce qui est vrai pour VK l’est aussi, comme mentionné plus haut, valable pour plusieurs acteurs politiques. Aux RDCongolais(es) d’en juger!

 

Zacharie Tsala Dimbuene, Phd


Retour à la liste

Tribune d'actualités