CENT TAMBOURS MILLE TROMPETTES, Premier Site Avant-Gardiste d'Informations et de Promotion du Leadership des Jeunes de l'Afrique et du Monde | CENT TAMBOURS MILLE TROMPETTES, L’Espace « Top-Médiatique » pour une Visibilité rayonnante de vos Produits, Marques, Activités, Œuvres et Services | RD Congo : l'opposant historique Etienne Tshisekedi a-t-il réalisé son rêve majeur ? | Immigration et Investissements en Afrique : les Chinois moins patrons et ouvriers à outrance pendant que les Occidentaux très largement patrons et rarement ouvriers | Kabila et Gbagbo : deux « Laurent » les plus controversés de l’histoire politique de l’Afrique noire? | MOIS DE L’HISTOIRE DES AFRO-AMÉRICAINS : MICHELLE ET BARACK OBAMA, MEILLEUR COUPLE DU QUINQUENNAT 2011-2016 | Massacre à grande échelle à Tshimbulu dans la province du Kasaï-Central en RD Congo: plus de 60 morts! | RD Congo : la MONUSCO condamne fermement les violences récurrentes dans les provinces du Kasaï | RD Congo/Bruxelles : Les familles biologique et politique d’Etienne Tshisekedi en conférence de presse ce lundi 13 février 2017 | RCA: la Minusca intervient en force contre une colonne de l'ex-mouvement rebelle « Seleka » | Gambie : départ en exil de Yahya Jammeh, après 22 ans de dictature | Par voie référendaire, les Suisses acceptent de faciliter la naturalisation des petits-enfants d’immigrés | Sondage « Élysée 2017 » : « Penelope gate » fragilise le candidat des Républicains (Droite francaise), François Fillon | Frank-Walter Steinmeier, le nouveau président allemand (poste essentiellement honorifique) | La Corée du Nord a tiré son premier missile depuis l'élection de Trump | MOIS DE L’HISTOIRE DES AFRO-AMÉRICAINS : MICHELLE ET BARACK OBAMA, MEILLEUR COUPLE DU QUINQUENNAT 2011-2016 | Parti Libéral du Canada/Québec : Cocktail de la Commission du multiculturalisme ce 17 février 2017 à la Plaza situé au 420, Sherbrooke-Ouest à Montréal Centre-ville (Métro Place des Arts) | Leadership féminin à grand impact : Mamie Selemona Lokota, plus qu’efficace et toujours en action au Québec! | Leadership féminin à grand impact : Kathia St-Victor, jeune entrepreneure, multi-visionnaire et fondatrice du Salon des Jeunes Entrepreneurs International | La 1ère édition du Programme Montréal-CAN (PROMONT-CAN/Gabon 2017) initié par « CTMT s.a.r.f. » et parrainé par l’Ambassade du Gabon au Canada, a été clôturée à l’espace Mushagalusa le 5 février 2017 sous la musique du Cameroun, Champion | Circulez plus rapidement dans les stations de Métro de Montréal et rattraper plus vite vos autobus de correspondance, en téléchargeant et utilisant l’application « GPEX-MÉTRO » de Montréal (GPEX-MÉTRO de Montréal) | FIL'ACTION, Partenaire sûr de l’entreprenariat et de la créativité africains à Montréal | NÉCROLOGIE : Décès inopiné de Maître BOKUMA ETIKE Nestor, avocat près la Cour d'Appel de Kinshasa/Gombe et Procureur général de la République honoraire. Paix éternelle à l’âme de l’Illustre disparu et condoléances à la famille éprouvée | Banque numéro UN en RD Congo, RAWBANK élue parmi les Meilleures Banques en Afrique pour l’année 2016 | Banque numéro UN en RD Congo, RAWBANK élue parmi les Meilleures Banques en Afrique pour l’année 2016 | Banque numéro UN en RD Congo, RAWBANK élue parmi les Meilleures Banques en Afrique pour l’année 2016

Grand témoignage

XIème Jeux Africains : Sassou confirme 2015, Année Brazza!

Brazzaville, dérivant du nom du célèbre explorateur  italien naturalisé français Pierre Savorgnan de Brazza, est la ville de grands rendez-vous, de prestigieuses rencontres et  cogitations internationales de l’année 2015

Après la 9ème  édition de la réunion du Conseil de l’organisation régionale antidopage (ORAD) Afrique zone 4/Afrique centrale (du 19 au 22 avril), la Conférence internationale sur le commerce illégal de la faune et de la flore sauvages en Afrique (du 27 au 30 avril), en attendant la tenue du premier forum international sur l’externalisation de services (du 11 au 13 juin) et la 4ème Conférence internationale sur les guichets uniques (du 5 au 7 octobre), Brazzaville s’apprête - encore… et encore - à organiser les 11èmes Jeux Africains, le plus grand évènement sportif  et multidisciplinaire de l’Afrique en 2015. Sous l’impulsion, la détermination et l’éloquente politique des grands travaux du président de la République du Congo, Son Excellence Denis Sassou N’Guesso, Africaines et Africains célébreront, vivront et partageront les délices, merveilles et surprises bienfaitrices de 2015 sous la marque « Année Brazza ».

Ainsi, le 22 avril dernier, à Brazzaville, les membres du Comité national préparatoire (Conapré) et ceux du Comité d’organisation des Jeux (Coja) ont fait le point du niveau d’avancement des préparatifs au président Denis Sassou N’Guesso. 

À quatre mois et quelques jours du coup d’envoi des  11èmes Jeux Africains, le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, a tenu à avoir une idée nette de la préparation de ce grand rendez-vous sportif continental qui avance à pas de géants : préparation des athlètes qui devraient dignement représenter la République du Congo, préparation des infrastructures aussi. Les membres du Conapré et du Coja ont donc éclairé la lanterne du chef de l’État congolais à ce propos, en présence du son directeur de cabinet, le ministre d’Etat, Firmin Ayessa et celui de l’Aménagement du territoire, chargé de la Délégation aux grand travaux, Jean Jacques Bouya.

Sont retenues au programme des Jeux africains Brazzaville 2015, les vingt-six disciplines suivantes : athlétisme, badminton, basketball, boxe, cyclisme, escrime, football, gymnastique, haltérophilie, handball, judo, karaté, lutte, natation, nzango, pétanque, rugby à 7, taekwondo, tennis, tennis de table, volleyball, volleyball de plage, handisport, activités scientifiques, activités culturelles et camps des jeunes

La consœur Huguette Mboma livre l’État des préparatifs de cette 11ème Édition  des Jeux Africains par l’article ci-dessous :

11èmes Jeux Africains 2015 : Brazzaville sera la capitale sportive du continent en septembre

A quatre mois du coup d’envoi de ces jeux, les membres du gouvernement ainsi que d’autres personnalités sont allés regarder comment s’exécute les travaux de différents sites devant servir des cadres pour cette compétition continentale. Le gouvernement congolais s’attèle à tenir les délais pour la livraison des infrastructures sportives.

Parmi les sites visités, figurent le village olympique devant accueillir plus de 600 athlètes, le palais des sports d’une capacité de 10123 places et le grand stade d’une capacité de 60.056 places.
Au regard du niveau d’avancement des travaux, les ministres présents ont été émus de l’état d’avancement de ces travaux. Pour le ministre d’Etat Ghanéen, témoin sur le terrain, il a apprécié favorablement le niveau d’exécution des travaux et a invité les médias internationaux à faire le constat sur place : « Nous appelons les médias internationaux de venir au Congo Brazzaville pour tâter la réalité du doigt car si c’était la guerre, CNN, RFI, BBC et les autres médias devraient déjà tirer les ficelles… ». Elvis Afriye-Ankrah a poursuivi en disant : « …le stade et tous les ouvrages que nous avons visités correspondent aux meilleurs standards internationaux. Ce sont des projets futuristes, car la vision a été une vision lointaine…, il y aura un village olympique pour l’utilisation continuelle de ces installations. »

Pour sa part, le palais des sports d’une capacité de 10146 places se trouve présentement dans les conditions de recevoir une compétition : le terrain principal et celui d’entrainement sont disponibles

Quant au ministre congolais en charge des grands travaux, Jean Jacques Bouya, l’assurance a été donnée dans le respect de la date : « les délais seront tenus dans la livraison des infrastructures sportives. Les travaux de la toiture tendent presque vers leur fin, les gradins reçoivent déjà les sièges, le gazon sur le terrain de football est déjà placé. La couche qui recouvre la piste d’athlétisme est déjà disponible. La pose de cette piste interviendra en fin de saisons des pluies, pour qu’elle soit posée dans des conditions sèches. Ainsi, le stade sera livré au mois de juin », a-t-il conclu.

Pour sa part, le palais des sports d’une capacité de 10146 places se trouve présentement dans les conditions de recevoir une compétition : le terrain principal et celui d’entrainement sont disponibles. Tous les équipements électroniques sont posés, à savoir : deux écrans géants, les luminaires, la climatisation et la ventilation. Par ailleurs les travaux du complexe nautique de plus de 2000 places ont atteint un niveau appréciable. Les ouvriers s’attèlent à la mise en eau du bassin pour les essais de pompes et d’étanchéité. A l’extérieur de ce complexe nautique se construit un bassin d’échauffement et de plongeon de 25x25m et de 6m de profondeur. Quant au village olympique, il a déjà pris sa forme voulue et attendue par les autorités congolaises. Sur ce village pose déjà 12 bâtiments identiques avec 312 chambres modernes, comportant chacune deux lits, soit une capacité d’accueil de ce village estimée à 7500 personnes.

"On va continuer à garder le cap, la vitesse et faire en sorte que nous soyons véritablement au rendez-vous ", a conclu Jean Jacques Bouya

Il s’agit pour nous, a précisé le ministre congolais en charge des grands travaux, pour ce premier passage, ensemble avec les autres ministres membres du gouvernement, ici présents, et le ministre d’Etat du Ghana, de dire note entière satisfaction à mi-parcours. « On va continuer à garder le cap, la vitesse et faire en sorte que nous soyons véritablement au rendez-vous », a conclu Jean Jacques Bouya

Et pour l’homologation de ces infrastructures, il est prévu, dans quelques jours, une visite à Kintélé des experts des confédérations sportives africaines afin de les ouvrir aux compétions internationales, a dit le ministre congolais des Sports et de l’Education Physique, Léon Alfred Opimbat. Il a renchéri, en disant que, c’est un acquis important pour l’organisation des grands événements sportifs au Congo. Dans la même perspective, il se tiendra dans un mois, à Brazzaville la 3ème réunion conjointe entre l’UA, l’ACNOA et les autres partenaires du mouvement sportif africain. « Nous sommes convaincus qu’avec le rythme d’avancement des travaux, nous présenterons des infrastructures finies à nos experts. Il y aura des testes à faire pour avoir une idée nette sur ces réalisations et nous sommes rassurés qu’avant le 4 septembre tout sera fin prêt », a soutenu Léon Alfred Opimbat.

Dans sa tâche qui est la sienne, celle liée aux questions de la jeunesse congolaise, le ministre Collinet Makosso a appelé les jeunes à plus de responsabilité, en adoptant un comportement patriotique et à avoir une conscience citoyenne afin de réaliser l’ampleur de ce qui se fait. Et que les jeunes soient fiers, au lieu de se laisser distraire par les discours de bas niveau, tels que ceux qui nous sont servis ces derniers temps, des polémiques inutiles, pour se concentrer uniquement sur la préparation des jeux africains qu’ils vont organiser dans leur pays, a-t-il conclu.

Ces 11èmes jeux coïncident avec le 50ème anniversaire de ces jeux. La particularité de cette édition, deux disciplines sportives crées et pratiquées au Congo feront l’objet de démonstration, notamment le Nzango pratiqué en version féminine ainsi que la boxe des pharaons rénovée

Il sied de rappeler que les Jeux africains sont un événement qui regroupe plusieurs disciplines sportives tous les quatre ans, précisément un an avant les Jeux Olympiques. Ces 11èmes jeux coïncident avec le 50 ème anniversaire de ces jeux. La particularité de cette édition, deux disciplines sportives crées et pratiquées au Congo feront l’objet de démonstration, notamment le Nzango pratiqué en version féminine ainsi que la boxe des pharaons rénovée.

Ces jeux sont la propriété des Etats africains qui les organisent à travers le Conseil supérieur du sport en Afrique(CSSA) et sont placés sous le co-parrainage de l’Union Africaine(U.A) et du Comité international olympique (CIO).

 


Retour à la liste

Tribune d'actualités