CENT TAMBOURS MILLE TROMPETTES, Premier Site Avant-Gardiste d'Informations et de Promotion du Leadership des Jeunes de l'Afrique et du Monde | CENT TAMBOURS MILLE TROMPETTES, L’Espace « Top-Médiatique » pour une Visibilité rayonnante de vos Produits, Marques, Activités, Œuvres et Services | RD Congo : l'opposant historique Etienne Tshisekedi a-t-il réalisé son rêve majeur ? | Immigration et Investissements en Afrique : les Chinois moins patrons et ouvriers à outrance pendant que les Occidentaux très largement patrons et rarement ouvriers | Kabila et Gbagbo : deux « Laurent » les plus controversés de l’histoire politique de l’Afrique noire? | MOIS DE L’HISTOIRE DES AFRO-AMÉRICAINS : MICHELLE ET BARACK OBAMA, MEILLEUR COUPLE DU QUINQUENNAT 2011-2016 | Massacre à grande échelle à Tshimbulu dans la province du Kasaï-Central en RD Congo: plus de 60 morts! | RD Congo : la MONUSCO condamne fermement les violences récurrentes dans les provinces du Kasaï | RD Congo/Bruxelles : Les familles biologique et politique d’Etienne Tshisekedi en conférence de presse ce lundi 13 février 2017 | RCA: la Minusca intervient en force contre une colonne de l'ex-mouvement rebelle « Seleka » | Gambie : départ en exil de Yahya Jammeh, après 22 ans de dictature | Par voie référendaire, les Suisses acceptent de faciliter la naturalisation des petits-enfants d’immigrés | Sondage « Élysée 2017 » : « Penelope gate » fragilise le candidat des Républicains (Droite francaise), François Fillon | Frank-Walter Steinmeier, le nouveau président allemand (poste essentiellement honorifique) | La Corée du Nord a tiré son premier missile depuis l'élection de Trump | MOIS DE L’HISTOIRE DES AFRO-AMÉRICAINS : MICHELLE ET BARACK OBAMA, MEILLEUR COUPLE DU QUINQUENNAT 2011-2016 | Parti Libéral du Canada/Québec : Cocktail de la Commission du multiculturalisme ce 17 février 2017 à la Plaza situé au 420, Sherbrooke-Ouest à Montréal Centre-ville (Métro Place des Arts) | Leadership féminin à grand impact : Mamie Selemona Lokota, plus qu’efficace et toujours en action au Québec! | Leadership féminin à grand impact : Kathia St-Victor, jeune entrepreneure, multi-visionnaire et fondatrice du Salon des Jeunes Entrepreneurs International | La 1ère édition du Programme Montréal-CAN (PROMONT-CAN/Gabon 2017) initié par « CTMT s.a.r.f. » et parrainé par l’Ambassade du Gabon au Canada, a été clôturée à l’espace Mushagalusa le 5 février 2017 sous la musique du Cameroun, Champion | Circulez plus rapidement dans les stations de Métro de Montréal et rattraper plus vite vos autobus de correspondance, en téléchargeant et utilisant l’application « GPEX-MÉTRO » de Montréal (GPEX-MÉTRO de Montréal) | FIL'ACTION, Partenaire sûr de l’entreprenariat et de la créativité africains à Montréal | NÉCROLOGIE : Décès inopiné de Maître BOKUMA ETIKE Nestor, avocat près la Cour d'Appel de Kinshasa/Gombe et Procureur général de la République honoraire. Paix éternelle à l’âme de l’Illustre disparu et condoléances à la famille éprouvée | Banque numéro UN en RD Congo, RAWBANK élue parmi les Meilleures Banques en Afrique pour l’année 2016 | Banque numéro UN en RD Congo, RAWBANK élue parmi les Meilleures Banques en Afrique pour l’année 2016 | Banque numéro UN en RD Congo, RAWBANK élue parmi les Meilleures Banques en Afrique pour l’année 2016

Grand témoignage

Contentieux Acteurs institutionnels (2012-2017) -Peuple Congolais : Fuite en avant de Martin Fayulu avec une demi-réparation

Un geste encourageant mais une réparation excessivement partielle au regard du lourd contentieux existant entre le peuple congolais et tous les actuels acteurs institutionnels

Ce 16 février 2018, Martin Fayulu, abandonnant tout son mandat et ses avantages de député national, a procédé, devant caméra, à la restitution de 8.404.000 Francs congolais au profit du trésor public, au compte de l’Assemblée nationale logé à Afriland First Bank/Kinshasa dont 5.500.000 Francs congolais d’émoluments de janvier 2018 et 2.904.000 Francs congolais émargeant de frais de session parlementaire. Un geste encourageant mais une réparation excessivement partielle au regard du lourd contentieux existant entre le peuple congolais et tous les actuels acteurs institutionnels qui se sont complotés pour ne pas organiser les élections et se cramponner collectivement au pouvoir en se payant des émoluments sans mandat du peuple pendant plus de 5 ans.

Tous ces acteurs institutionnels sont des débiteurs de la RD Congo dont le dossier sera saisi par l’Office de gestion de la dette publique (OGEDEP), au meilleur moment

Comme les partisans du Mouvement sociopolitique « Mission Nouvelle » ne cessent de le déclarer, tous ces acteurs institutionnels sont des débiteurs de la RD Congo dont le dossier sera saisi par l’Office de gestion de la dette publique (OGEDEP), au meilleur moment. Félicitations et remerciements à Martin Fayulu qui vient d’offrir un facteur positif dans le règlement de ce contentieux.

Cependant, le peuple congolais n’est plus dupe. Martin  Fayulu a fait de multiples déclarations sur les médias nationaux et internationaux que les institutions actuelles sont caduques, illégales et illégitimes depuis le 20 décembre 2016.

En lin

gala, Martin Fayulu a déclaré pince sans rire qu’il ne s’était pas présenté au Parlement toute l’année 2017 : « Ça fait 2017 mobimba natie makolo nanga na parlement te »

Quoi de plus curieux, au cours de l’émission « TOKOMI WAPI » du 16 février 2018 animée par le journaliste Elezier Ntambwe, en lingala, Martin Fayulu a déclaré pince sans rire qu’il ne s’était pas présenté au parlement toute l’année 2017 : « Ça fait 2017 mobimba natie makolo nanga na parlement te ». Alors, Martin Fayulu avait-il aussi retourné au trésor public les 66 millions de Francs congolais représentant les émoluments de toute l’année 2017, sans compter les revenus des sessions parlementaires? Misérable, clochardisé et dépouillé économiquement, le peuple congolais n’a aucune expertise en « Père Noël » pour accorder gratuitement 66 millions de francs congolais au beau et gentil député national Martin Fayulu brandissant haut et fort son attachement aux principes. Cela étant, ce dernier doit aller jusqu’au bout de sa logique en se rendant de nouveau à Afriland First Bank pour restituer au peuple congolais ses 66 millions de francs congolais et autres montants perçus dans le cadre de session parlementaire.

 Si réellement Martin Fayulu avait perçu, gardé et utilisé les 66 millions de francs congolais sans avoir travaillé pendant 12 mois pour le compte du peuple congolais, judiciairement, il a posé un acte malhonnête, de haute trahison et de grande immoralité

Une chose est vraie et moins pire que l'attitude adoptée jusqu'à ce jour par le reste des acteurs institutiionnels, si réellement Martin Fayulu avait perçu, gardé et utilisé les 66 millions de francs congolais sans avoir travaillé pendant 12 mois pour le compte du peuple congolais, judiciairement, il a posé un acte malhonnête, de haute trahison et de grande immoralité. Dans un pays sérieux, il devrait être passible des amendes et autres frais.

La plupart de ces acteurs institutionnels ont ainsi travaillé en tant que bénévoles de 2012 à ce jour

Sans mandat du peuple, la plupart de ces acteurs institutionnels ont ainsi travaillé en tant que bénévoles de 2012 à ce jour. Le principe veut que quiconque travaille sans autorisation ou sans mandat du remunérateur public, travaille double!

Affaire à suivre…


Retour à la liste

Tribune d'actualités