CENT TAMBOURS MILLE TROMPETTES, Premier Site Avant-Gardiste d'Informations et de Promotion du Leadership des Jeunes de l'Afrique et du Monde | CENT TAMBOURS MILLE TROMPETTES, L’Espace « Top-Médiatique » pour une Visibilité rayonnante de vos Produits, Marques, Activités, Œuvres et Services | RD Congo : l'opposant historique Etienne Tshisekedi a-t-il réalisé son rêve majeur ? | Immigration et Investissements en Afrique : les Chinois moins patrons et ouvriers à outrance pendant que les Occidentaux très largement patrons et rarement ouvriers | Kabila et Gbagbo : deux « Laurent » les plus controversés de l’histoire politique de l’Afrique noire? | MOIS DE L’HISTOIRE DES AFRO-AMÉRICAINS : MICHELLE ET BARACK OBAMA, MEILLEUR COUPLE DU QUINQUENNAT 2011-2016 | Massacre à grande échelle à Tshimbulu dans la province du Kasaï-Central en RD Congo: plus de 60 morts! | RD Congo : la MONUSCO condamne fermement les violences récurrentes dans les provinces du Kasaï | RD Congo/Bruxelles : Les familles biologique et politique d’Etienne Tshisekedi en conférence de presse ce lundi 13 février 2017 | RCA: la Minusca intervient en force contre une colonne de l'ex-mouvement rebelle « Seleka » | Gambie : départ en exil de Yahya Jammeh, après 22 ans de dictature | Par voie référendaire, les Suisses acceptent de faciliter la naturalisation des petits-enfants d’immigrés | Sondage « Élysée 2017 » : « Penelope gate » fragilise le candidat des Républicains (Droite francaise), François Fillon | Frank-Walter Steinmeier, le nouveau président allemand (poste essentiellement honorifique) | La Corée du Nord a tiré son premier missile depuis l'élection de Trump | MOIS DE L’HISTOIRE DES AFRO-AMÉRICAINS : MICHELLE ET BARACK OBAMA, MEILLEUR COUPLE DU QUINQUENNAT 2011-2016 | Parti Libéral du Canada/Québec : Cocktail de la Commission du multiculturalisme ce 17 février 2017 à la Plaza situé au 420, Sherbrooke-Ouest à Montréal Centre-ville (Métro Place des Arts) | Leadership féminin à grand impact : Mamie Selemona Lokota, plus qu’efficace et toujours en action au Québec! | Leadership féminin à grand impact : Kathia St-Victor, jeune entrepreneure, multi-visionnaire et fondatrice du Salon des Jeunes Entrepreneurs International | La 1ère édition du Programme Montréal-CAN (PROMONT-CAN/Gabon 2017) initié par « CTMT s.a.r.f. » et parrainé par l’Ambassade du Gabon au Canada, a été clôturée à l’espace Mushagalusa le 5 février 2017 sous la musique du Cameroun, Champion | Circulez plus rapidement dans les stations de Métro de Montréal et rattraper plus vite vos autobus de correspondance, en téléchargeant et utilisant l’application « GPEX-MÉTRO » de Montréal (GPEX-MÉTRO de Montréal) | FIL'ACTION, Partenaire sûr de l’entreprenariat et de la créativité africains à Montréal | NÉCROLOGIE : Décès inopiné de Maître BOKUMA ETIKE Nestor, avocat près la Cour d'Appel de Kinshasa/Gombe et Procureur général de la République honoraire. Paix éternelle à l’âme de l’Illustre disparu et condoléances à la famille éprouvée | Banque numéro UN en RD Congo, RAWBANK élue parmi les Meilleures Banques en Afrique pour l’année 2016 | Banque numéro UN en RD Congo, RAWBANK élue parmi les Meilleures Banques en Afrique pour l’année 2016 | Banque numéro UN en RD Congo, RAWBANK élue parmi les Meilleures Banques en Afrique pour l’année 2016

Grand témoignage

Crise en RD Congo : l’Union européenne prend des mesures importantes ce lundi 17 octobre 2016

Belgique a proposé et obtenu l’inscription de la crise congolaise à l’ordre du jour

Sauf imprévu, ce lundi 17 octobre 2016, l'Union européenne, par la voie de son conseil Affaires étrangères,  va annoncer d’importantes mesures sur la crise politique et électorale en RD Congo. De sources dignes de confiance indiquent que la Belgique a proposé et obtenu l’inscription de la crise congolaise à l’ordre du jour. Substantiellement, le Conseil Affaires étrangères qui se tiendra à Luxembourg débattra de la mise en œuvre de la stratégie globale de l'UE et devrait adopter des conclusions sur ce sujet. Il fera le point sur les actions et priorités de l'UE en matière de migration. Les ministres examineront également la situation en Syrie à la lumière des développements récents sur le terrain.

Il convient de signaler que depuis les manifestations de violences survenues, les 19 et 20 septembre 2016, en RD Congo, à travers ses grandes villes dont Kinshasa, la Belgique et quelques pays de l’Union européenne ainsi que les États-Unis d’Amérique s’activent davantage, afin d’éviter le pourrissement de la situation politique et d’éliminer les risques de déboucher sur la guerre civile dans les semaines ou mois à venir. Dans la suite de ces événements malheureux, le vice-premier ministre belge en charge des affaires étrangères et européennes, Didier Reynders, avait appelé à l’ouverture d'une enquête sur les violences en RD Congo.

Dans le même registre, l'organisation flamande 11.11.11 avait demandé au chef de la diplomatie belge d'en faire plus. L'enquête doit être menée par des rapporteurs spéciaux du Conseil des droits de l'homme des Nations-Unies, réclame-t-elle. La Belgique doit également s'engager en faveur de sanctions individuelles prises par l'Union européenne contre les auteurs de la répression.

"La République démocratique du Congo a droit à un avenir sans Kabila"

Par ailleurs, En Flandre, des voix s’étaient fait entendre en faveur d'une plus grande fermeté de la Belgique à l'égard du régime du président Kabila. Aux yeux de la N-VA, parti de la coalition fédérale, la Belgique doit adopter un discours clair: le temps du président Kabila est révolu et celui-ci ne peut briguer un troisième mandat. Liant les réserves d’ordre diplomatique au devoir de préservation des valeurs démocratique à l’échelle mondiale, le député Peter Luyckx avait déclaré ce qui suit, à travers un communiqué : "L'appel initial au calme et à la retenue du gouvernement belge est compréhensible: nous ne voulons pas mettre en danger nos propres concitoyens au Congo. Mais cela ne doit pas nous empêcher d'avoir une position claire: la République démocratique du Congo a droit à un avenir sans Kabila".

Il convient de rappeler que le parlement fédéral a voté, le 20 juillet 2016, une résolution pressant la RDC d'organiser des élections dans le respect de sa Constitution. Le texte demande au gouvernement de geler l'aide bilatérale directe au Congo si la date des élections prévue par la Constitution n'est pas respectée. Le parlement envisage des sanctions ciblées (interdictions d'entrée sur le territoire et gels d'avoirs) à l'encontre d'auteurs de violences et de violations des droits de l'homme. Il avait demandé au gouvernement de plaider pour de telles initiatives sur la scène européenne et internationale, sans exclure la Belgique puisqu'il est précisé, au terme d'un compromis entre majorité et opposition, que le gouvernement ne doit "pas hésiter à instaurer lui-même de telles sanctions". Un député de l'opposition avait alors fait remarquer que des hauts responsables congolais possédaient des avoirs en Belgique.

Le 26 octobre 2016, par son Envoyé spécial dans la Région des Grands Lacs africains, Son Excellence Renier Nijskens, la Belgique participera également au sommet de Luanda sur la crise en RD Congo, sous l’organisation conjointe de la CIRGL, de l’ONU, de la SADC et de l’Union Africaine.


Retour à la liste

Tribune d'actualités