CENT TAMBOURS MILLE TROMPETTES, Premier Site Avant-Gardiste d'Informations et de Promotion du Leadership des Jeunes de l'Afrique et du Monde | CENT TAMBOURS MILLE TROMPETTES, L’Espace « Top-Médiatique » pour une Visibilité rayonnante de vos Produits, Marques, Activités, Œuvres et Services | RD Congo : l'opposant historique Etienne Tshisekedi a-t-il réalisé son rêve majeur ? | Immigration et Investissements en Afrique : les Chinois moins patrons et ouvriers à outrance pendant que les Occidentaux très largement patrons et rarement ouvriers | Kabila et Gbagbo : deux « Laurent » les plus controversés de l’histoire politique de l’Afrique noire? | MOIS DE L’HISTOIRE DES AFRO-AMÉRICAINS : MICHELLE ET BARACK OBAMA, MEILLEUR COUPLE DU QUINQUENNAT 2011-2016 | Massacre à grande échelle à Tshimbulu dans la province du Kasaï-Central en RD Congo: plus de 60 morts! | RD Congo : la MONUSCO condamne fermement les violences récurrentes dans les provinces du Kasaï | RD Congo/Bruxelles : Les familles biologique et politique d’Etienne Tshisekedi en conférence de presse ce lundi 13 février 2017 | RCA: la Minusca intervient en force contre une colonne de l'ex-mouvement rebelle « Seleka » | Gambie : départ en exil de Yahya Jammeh, après 22 ans de dictature | Par voie référendaire, les Suisses acceptent de faciliter la naturalisation des petits-enfants d’immigrés | Sondage « Élysée 2017 » : « Penelope gate » fragilise le candidat des Républicains (Droite francaise), François Fillon | Frank-Walter Steinmeier, le nouveau président allemand (poste essentiellement honorifique) | La Corée du Nord a tiré son premier missile depuis l'élection de Trump | MOIS DE L’HISTOIRE DES AFRO-AMÉRICAINS : MICHELLE ET BARACK OBAMA, MEILLEUR COUPLE DU QUINQUENNAT 2011-2016 | Parti Libéral du Canada/Québec : Cocktail de la Commission du multiculturalisme ce 17 février 2017 à la Plaza situé au 420, Sherbrooke-Ouest à Montréal Centre-ville (Métro Place des Arts) | Leadership féminin à grand impact : Mamie Selemona Lokota, plus qu’efficace et toujours en action au Québec! | Leadership féminin à grand impact : Kathia St-Victor, jeune entrepreneure, multi-visionnaire et fondatrice du Salon des Jeunes Entrepreneurs International | La 1ère édition du Programme Montréal-CAN (PROMONT-CAN/Gabon 2017) initié par « CTMT s.a.r.f. » et parrainé par l’Ambassade du Gabon au Canada, a été clôturée à l’espace Mushagalusa le 5 février 2017 sous la musique du Cameroun, Champion | Circulez plus rapidement dans les stations de Métro de Montréal et rattraper plus vite vos autobus de correspondance, en téléchargeant et utilisant l’application « GPEX-MÉTRO » de Montréal (GPEX-MÉTRO de Montréal) | FIL'ACTION, Partenaire sûr de l’entreprenariat et de la créativité africains à Montréal | NÉCROLOGIE : Décès inopiné de Maître BOKUMA ETIKE Nestor, avocat près la Cour d'Appel de Kinshasa/Gombe et Procureur général de la République honoraire. Paix éternelle à l’âme de l’Illustre disparu et condoléances à la famille éprouvée | Banque numéro UN en RD Congo, RAWBANK élue parmi les Meilleures Banques en Afrique pour l’année 2016 | Banque numéro UN en RD Congo, RAWBANK élue parmi les Meilleures Banques en Afrique pour l’année 2016 | Banque numéro UN en RD Congo, RAWBANK élue parmi les Meilleures Banques en Afrique pour l’année 2016

Grand témoignage

Présidentielles France 2017 : le prof. Zacharie Tsala face à Nicolas Sarkozy

"Francois Hollande contesté, retour douté de Nicolas Sarkozy, l’ombre de Marine Lepen plane sur l’Élysée"

Président du Conseil d’administration de « Cent Tambours Mille Trompettes » et professeur de son état au Canada, au Kenya et en RD Congo, Zacharie Tsala Dimbuene ouvre notre nouvelle rubrique intitulée « Une Question face à X ».

Le retour spectaculaire de Nicolas Sarkozy pour la reconquête de l’Élysée va marquer de manière indélébile l’histoire politique de la France, à l’exemple de Napoléon Bonaparte qui eut la chance de revenir pour 100 jours à la tête de l’empire, avant sa défaite cuisante lors de la bataille de Waterloo en 1815. En Italie, exceptionnellement, en trois vagues pour un total d’environ une décennie, l’homme d’affaires Silvio Berlusconi a été président du Conseil des ministres de 1994 à 1995, de 2001 à 2006 et de 2008 à 2011. Cependant, il demeure jusqu’à ce jour à la merci d’un cycle sans fin de déboires judiciaires dont des affaires de mœurs à partir de 2011. Retourner aux affaires publiques par le sommet est un exercice malaisé et extrêmement risquant.

En un seul bloc de réponse, Zacharie Tsala Dimbuene affronte le vent du retour tout feu tout flamme de Nicolas Sarkozy au-devant de l'arène politique de l'Hexagone

Cent Tambours Mille Trompettes (CTMT) : Bonjour Monsieur le président

Zacharie Tsala Dimbuene (ZTD) : Bonjour

CTMT : Nicolas Sarkozy est officiellement candidat aux primaires de droite et centre. Il a déjà assumé un mandat présidentiel de 2007 à 2012, avec un bilan quantifiable et qualifiable au plan national et international. Voilà qu’aujourd’hui, il a décidé non seulement de revenir en politique active mais, surtout, candidater pour les élections présidentielles de 2017 en France. Quelle lecture faites-vous du grand retour  de Nicolas Sarkozy sur l’arène politique française?

ZTD : Bien, comme tout le monde le sait et le veut également la tradition, Nicolas Sarkozy vient de démissionner de la présidence des Républicains. Ce qui lui permet maintenant de présenter sa candidature aux primaires puis à la dernière course pour reloger à l’Élysée. À analyser les différents commentaires sur M6 Info, les avis sont très partagés et pas toujours favorables à Nicolas Sarkozy qui vient de vient de publier un livre intitulé  “TOUT POUR LA FRANCE” dans lequel il déclare ce qui suit: “J’ai décidé d’être candidat à l’élection présidentielle de 2017. La France exige qu’on lui donne tout. J’ai senti que j’avais la force de mener ce combat à un moment de notre histoire si tourmentée. Les cinq années qui viennent seront celles de tous les dangers mais aussi de toutes les espérances”. Fin de citation.-

Ouvrons la parenthèse pour dire que Sarkozy ne dit mot sur cette motivation profonde qui veut le ramener à briguer la présidence de la France. Il ne dit rien sur son bilan de 2007-2012 et ce qu’il a de nouveau à apporter sur la table pour les Français : ce qui parait semblable à la plupart des présidents africains qui veulent le pouvoir pour le pouvoir. Il sied de se poser la question suivante : Sarkozy est-il à court d’idées mais bien mieux loin de l’innovation? Pas aussi facile à y donner une réponse. Un bénéfice de doute lui est accordé. Wait and see, comme disent les Anglais. 

Globalement, les commentaires sont donc allés dans tous les sens. Mais à plus de 90% ces commentaires sont négatifs, de plus courtes aux moyennes phrases plus qu’expressives : “Il n’y a que toi…” “C’est simplement horrible”, “Moi Président, je vous enfoncerai à nouveau mon doigt dans votre …” “Mensonges sur tous les problèmes politiques, économiques et sociaux, …” “On prend les mêmes et on recommence… c’est trop fort!”

L’analyse de ces commentaires prouve à suffisance qu’il y a un malaise profond dans la société française que de voir celui dont l’échec n’est plus à démontrer chercher à revenir par la grande porte pour torpiller la société française que le président normal François Hollande est en train de chercher à relancer dans un contexte socio-économique et sécuritaire si difficile. Loin s’en faut, Il n’y a que les Français civiquement constitué qui ont le devoir de prendre leurs responsabilités entre les deux mains pour bouter dehors ce que certains français considèrent contre une imposture politique qui ne dit son nom. Il parait quelque peu cynique et égoïste de penser qu’on est le SEUL capable de diriger un pays sur plus de 66 millions de français. Quand on a fait son temps, il faut passer à autre chose. La politique est un service; toute personne motivée et bien intentionnée est capable de servir.

En définitive, Nicolas Sarkozy refait surface dans un espace politique fort dominé par l’ascension fulgurante de Marine Lepen dans les sondages. Cette dernière occuperait la première place au premier tour le 23 avril 2017 : selon un sondage Elabe pour Les Échos et Radio Classique, la candidate du Front national, qui vient de lancer sa campagne à Fréjus, obtiendrait entre 27% et 28% des suffrages face à Alain Juppé et entre 25% et 27% si Nicolas Sarkozy  représentait la droite,  évidemment en cas d’échec du redoutable adversaire Alain Juppé aux primaires. C’est clair aujourd’hui : François Hollande contesté, retour douté de Nicolas Sarkozy, l’ombre de Marine Lepen plane sur l’Élysée. La compétition politique serait particulièrement musclé ou difficile pour Nicolas Sarkozy

CTMT : Merci monsieur le président pour votre réaction et votre disponibilité. Ce n’est pas toujours facile de vous avoir, au regard de vos nombreuses et délicates tâches professionnelle à accomplir.

ZTD : C’est à moi de vous remercier

 

 


Retour à la liste

Tribune d'actualités