CENT TAMBOURS MILLE TROMPETTES, Premier Site Avant-Gardiste d'Informations et de Promotion du Leadership des Jeunes de l'Afrique et du Monde | CENT TAMBOURS MILLE TROMPETTES, L’Espace « Top-Médiatique » pour une Visibilité rayonnante de vos Produits, Marques, Activités, Œuvres et Services | RD Congo : l'opposant historique Etienne Tshisekedi a-t-il réalisé son rêve majeur ? | Immigration et Investissements en Afrique : les Chinois moins patrons et ouvriers à outrance pendant que les Occidentaux très largement patrons et rarement ouvriers | Kabila et Gbagbo : deux « Laurent » les plus controversés de l’histoire politique de l’Afrique noire? | MOIS DE L’HISTOIRE DES AFRO-AMÉRICAINS : MICHELLE ET BARACK OBAMA, MEILLEUR COUPLE DU QUINQUENNAT 2011-2016 | Massacre à grande échelle à Tshimbulu dans la province du Kasaï-Central en RD Congo: plus de 60 morts! | RD Congo : la MONUSCO condamne fermement les violences récurrentes dans les provinces du Kasaï | RD Congo/Bruxelles : Les familles biologique et politique d’Etienne Tshisekedi en conférence de presse ce lundi 13 février 2017 | RCA: la Minusca intervient en force contre une colonne de l'ex-mouvement rebelle « Seleka » | Gambie : départ en exil de Yahya Jammeh, après 22 ans de dictature | Par voie référendaire, les Suisses acceptent de faciliter la naturalisation des petits-enfants d’immigrés | Sondage « Élysée 2017 » : « Penelope gate » fragilise le candidat des Républicains (Droite francaise), François Fillon | Frank-Walter Steinmeier, le nouveau président allemand (poste essentiellement honorifique) | La Corée du Nord a tiré son premier missile depuis l'élection de Trump | MOIS DE L’HISTOIRE DES AFRO-AMÉRICAINS : MICHELLE ET BARACK OBAMA, MEILLEUR COUPLE DU QUINQUENNAT 2011-2016 | Parti Libéral du Canada/Québec : Cocktail de la Commission du multiculturalisme ce 17 février 2017 à la Plaza situé au 420, Sherbrooke-Ouest à Montréal Centre-ville (Métro Place des Arts) | Leadership féminin à grand impact : Mamie Selemona Lokota, plus qu’efficace et toujours en action au Québec! | Leadership féminin à grand impact : Kathia St-Victor, jeune entrepreneure, multi-visionnaire et fondatrice du Salon des Jeunes Entrepreneurs International | La 1ère édition du Programme Montréal-CAN (PROMONT-CAN/Gabon 2017) initié par « CTMT s.a.r.f. » et parrainé par l’Ambassade du Gabon au Canada, a été clôturée à l’espace Mushagalusa le 5 février 2017 sous la musique du Cameroun, Champion | Circulez plus rapidement dans les stations de Métro de Montréal et rattraper plus vite vos autobus de correspondance, en téléchargeant et utilisant l’application « GPEX-MÉTRO » de Montréal (GPEX-MÉTRO de Montréal) | FIL'ACTION, Partenaire sûr de l’entreprenariat et de la créativité africains à Montréal | NÉCROLOGIE : Décès inopiné de Maître BOKUMA ETIKE Nestor, avocat près la Cour d'Appel de Kinshasa/Gombe et Procureur général de la République honoraire. Paix éternelle à l’âme de l’Illustre disparu et condoléances à la famille éprouvée | Banque numéro UN en RD Congo, RAWBANK élue parmi les Meilleures Banques en Afrique pour l’année 2016 | Banque numéro UN en RD Congo, RAWBANK élue parmi les Meilleures Banques en Afrique pour l’année 2016 | Banque numéro UN en RD Congo, RAWBANK élue parmi les Meilleures Banques en Afrique pour l’année 2016

Grand témoignage

Selon Franck Diongo, le PPRD est la meilleure pépinière des présidents de la RD Congo!

Personne n’ignore que l’opposition politique congolaise est une nébuleuse…C’est le fruit d’un cycle de  big-bangs aux flux et reflux de repositionnement 

CTMT avait publié un article récemment où il affirmait qu’il n’est nullement interdità quiconque de se classer dans la barque « opposition » pour œuvrer au retour de la paix, à la consolidation de la vie démocratique, à la reconstruction nationale et au développement intégral en RD Congo. Cependant, personne n’ignore que l’opposition politique congolaise est une nébuleuse…C’est le fruit d’un cycle de  big-bangs aux flux et reflux de repositionnement qui ont permis, durant des décennies, à des centaines de politiques opportunistes d’assurer continuellement et de façon égoïste, à la mangeoire nationale,  leurs parts du pain, de la viande, poisson, du vin et du gâteux aux cerises : triste réalité pour le peuple congolais! Que de politicards dont les noms donnent le dégout, font attraper l’indigestion, provoquent la nausée…versent dans la colère, sans manquer de susciter paradoxalement des pleurs à la suite des rires, à la lumière de leurs actes hautement tragi-comiques. Des personnes sans cœur et à l’esprit sombre!

"...Il n’y a aucune hypothèse ou un autre candidat commun ne sera autre que Katumbi (…) Les négociations, c’est demander le ralliement des autres. Aujourd’hui, aucun opposant ne peut renverser Kabila par les élections à part Katumbi. "

Voilà que Franck Diongo, cadre de la plateforme « Alternance pour la république » qui soutient la candidature de Moise Katumbi, se confiant au micro de POLITICO.CD  au sujet des conditions de négociations au sujet de la candidature unique de l’opposition à la prochaine présidentielle, déclare, pince sans rire : « Il n’y a qu’un seul choix : où les gens se rallient derrière la candidature de Katumbi ou ils continuent leurs chemins. Il n’y a aucune hypothèse ou un autre candidat commun ne sera autre que Katumbi (…) Les négociations, c’est demander le ralliement des autres. Aujourd’hui, aucun opposant ne peut renverser Kabila par les élections à part Katumbi. »

Moise Katumbi est le principal artisan politique de la parodie électorale de novembre 2011 avec un score fleuve et sans appel de 2. 823. 234 voix pour Joseph Kabila contre 221. 922 pour Etienne Tshisekedi (avec un écart monstre de plus de 2.500.000 voix) dans la seule province du Katanga

Dangereusement piqué, Le député Franck Diongo, complice aussi du glissement des sénateurs sans honte et créateur attitré du concept dénonciateur «  L’État contre le peuple ou, en lingala, l’État moyini », a curieusement oublié que l’ « État contre le peuple » dont il est question a été, jusqu’il y a quelques mois, dirigé par ses associés d’aujourd’hui n’ayant pas encore rendu compte au peuple de leurs gestions respectives sous Joseph Kabila pendant plus de 10 ans pour certains et Moise Katumbi est le principal artisan politique de la parodie électorale de novembre 2011 avec un score fleuve et sans appel de 2. 823. 234 voix pour Joseph Kabila contre 221. 922 pour Etienne Tshisekedi (avec un écart monstre de plus de 2.500.000 voix) dans la seule province du Katanga présidée pour le compte du PPRD par Moiise Katumbi.

Le peuple congolais est appelé à se réorganiser pour prendre véritablement son destin en main et récupérer son pouvoir que les « opposants de vendre » veulent brader aux « premiers aventureux » annoncés à l’élection présidentielle de novembre 2016

Aux yeux de Franck Diongo, -qui s’est toujours vanté d’être le dernier prisonnier politique du Maréchal Mobutu ayant nettoyé la coulée du sang gisant du corps sans vie du général Mayele au Camp Tshatshi, le 16 mai 1997 et reconnaissant implicitement l’échec, la faiblesse, l’inefficacité, la désorientation, la désorganisation et la nébulosité de l’opposition politique dont il a été un des leaders intransigeants pendant plus de 25 ans, le Parti du Peuple pour Reconstruction et le Développement (PPRD) est et demeure la plus grande et la meilleure pépinière des présidents de la RD Congo pour au moins les 20 premières années du 21ème siècle.

Au stade où se manifestent la misère et la pauvreté aujourd’hui en RD Congo, le peuple congolais n’a pas besoin d’un « candidat moindre mal » à la présidence pour redorer le blason terni du pays, retrouver la paix et améliorer rapidement ses conditions de vie et d’existence. Boyebelaka, pendant et après Joseph Kabila!!! 

Ce faisant, le peuple congolais, de nouveau cible d’un complot politique soutenu par les ex-gestionnaires et ex-associés de Joseph Kabila révélés « faux bourgeois » dégageant excessivement l’odeur de la misère et de la pauvreté à travers les rues du pays, est appelé à se réorganiser pour prendre véritablement son destin en main et récupérer son pouvoir que les « opposants de vendre » veulent brader aux « premiers aventureux » annoncés à l’élection présidentielle de novembre 2016. Une chose est vraie : avant, pendant et après les élections, des millions de congolais n’auront pas honte, ne manqueront pas le courage et ne ménageront pas des énergies pour s’opposer farouchement à tout congolais qui aura subtilisé même un seul franc congolais du trésor public. Au stade où se manifestent la misère et la pauvreté aujourd’hui en RD Congo, le peuple congolais n’a pas besoin d’un « candidat moindre mal » à la présidence pour redorer le blason terni du pays, retrouver la paix et améliorer rapidement ses conditions de vie et d’existence. Boyebelaka, pendant et après Joseph Kabila!!! 


Retour à la liste

Tribune d'actualités