CENT TAMBOURS MILLE TROMPETTES, Premier Site Avant-Gardiste d'Informations et de Promotion du Leadership des Jeunes de l'Afrique et du Monde | CENT TAMBOURS MILLE TROMPETTES, L’Espace « Top-Médiatique » pour une Visibilité rayonnante de vos Produits, Marques, Activités, Œuvres et Services | RD Congo : l'opposant historique Etienne Tshisekedi a-t-il réalisé son rêve majeur ? | Immigration et Investissements en Afrique : les Chinois moins patrons et ouvriers à outrance pendant que les Occidentaux très largement patrons et rarement ouvriers | Kabila et Gbagbo : deux « Laurent » les plus controversés de l’histoire politique de l’Afrique noire? | MOIS DE L’HISTOIRE DES AFRO-AMÉRICAINS : MICHELLE ET BARACK OBAMA, MEILLEUR COUPLE DU QUINQUENNAT 2011-2016 | Massacre à grande échelle à Tshimbulu dans la province du Kasaï-Central en RD Congo: plus de 60 morts! | RD Congo : la MONUSCO condamne fermement les violences récurrentes dans les provinces du Kasaï | RD Congo/Bruxelles : Les familles biologique et politique d’Etienne Tshisekedi en conférence de presse ce lundi 13 février 2017 | RCA: la Minusca intervient en force contre une colonne de l'ex-mouvement rebelle « Seleka » | Gambie : départ en exil de Yahya Jammeh, après 22 ans de dictature | Par voie référendaire, les Suisses acceptent de faciliter la naturalisation des petits-enfants d’immigrés | Sondage « Élysée 2017 » : « Penelope gate » fragilise le candidat des Républicains (Droite francaise), François Fillon | Frank-Walter Steinmeier, le nouveau président allemand (poste essentiellement honorifique) | La Corée du Nord a tiré son premier missile depuis l'élection de Trump | MOIS DE L’HISTOIRE DES AFRO-AMÉRICAINS : MICHELLE ET BARACK OBAMA, MEILLEUR COUPLE DU QUINQUENNAT 2011-2016 | Parti Libéral du Canada/Québec : Cocktail de la Commission du multiculturalisme ce 17 février 2017 à la Plaza situé au 420, Sherbrooke-Ouest à Montréal Centre-ville (Métro Place des Arts) | Leadership féminin à grand impact : Mamie Selemona Lokota, plus qu’efficace et toujours en action au Québec! | Leadership féminin à grand impact : Kathia St-Victor, jeune entrepreneure, multi-visionnaire et fondatrice du Salon des Jeunes Entrepreneurs International | La 1ère édition du Programme Montréal-CAN (PROMONT-CAN/Gabon 2017) initié par « CTMT s.a.r.f. » et parrainé par l’Ambassade du Gabon au Canada, a été clôturée à l’espace Mushagalusa le 5 février 2017 sous la musique du Cameroun, Champion | Circulez plus rapidement dans les stations de Métro de Montréal et rattraper plus vite vos autobus de correspondance, en téléchargeant et utilisant l’application « GPEX-MÉTRO » de Montréal (GPEX-MÉTRO de Montréal) | FIL'ACTION, Partenaire sûr de l’entreprenariat et de la créativité africains à Montréal | NÉCROLOGIE : Décès inopiné de Maître BOKUMA ETIKE Nestor, avocat près la Cour d'Appel de Kinshasa/Gombe et Procureur général de la République honoraire. Paix éternelle à l’âme de l’Illustre disparu et condoléances à la famille éprouvée | Banque numéro UN en RD Congo, RAWBANK élue parmi les Meilleures Banques en Afrique pour l’année 2016 | Banque numéro UN en RD Congo, RAWBANK élue parmi les Meilleures Banques en Afrique pour l’année 2016 | Banque numéro UN en RD Congo, RAWBANK élue parmi les Meilleures Banques en Afrique pour l’année 2016

Sous le projecteur

Campagne de lutte contre l’usage des langues non conventionnelles au Québec aux heures de travail par les immigrants

La Francophonie dont fait partie le Québec favorise l’émergence des langues nationales partenaires (africaines, américaines, asiatiques et européennes) de la langue francaise. Celle-ci ayant le statut de langue officielle depuis le 31 juillet 1974 au Québec.

Du point de vue linguistique, le Québec est actuellement régi par la charte de la langue francaise adoptée à l’Assemblée nationale du Québec le 26 août 1977

Cependant, beaucoup d’abus d’ordre linguistique sont observés dans la communication courante en milieux du travail : il s’agit particulièrement de l’usage des langues non conventionnelles (langues nationales et dialectes étrangers) par les travailleurs immigrants pendant les heures de travail. Ainsi, compte tenu de l’importance de l’immigration au Québec, des centaines des langues sont ainsi pratiquées pour des motifs généralement d’exclusion et de discrimination.

S’exprimer en une langue partenaire de la langue francaise pendant les heures de travail au Québec = Ralentir la production de l’entreprise, engendrer la sous-production et entamer l’économie du Québec et du Canada

Au regard de ce qui précède, bilinguisme Français-Anglais mis à part, nous affirmons haut et fort ce qui suit :

  1. S’exprimer en une langue partenaire de la langue francaise pendant les heures de travail  au Québec = Distraire ses collègues non utilisateurs de cette langue partenaire;
  2. S’exprimer en une langue partenaire de la langue francaise pendant les heures de travail au Québec = Brouiller la collaboration avec ses collègues non utilisateurs de cette langue;
  3. S’exprimer en une langue partenaire de la langue francaise pendant les heures de travail au Québec = Installer le climat de haute méfiance parmi ses collègues non utilisateurs de cette langue partenaire;
  4. S’exprimer en une langue partenaire de la langue francaise pendant les heures de travail au Québec = Polluer plus que dangereusement l’environnement de travail;
  5. S’exprimer en une langue partenaire de la langue francaise pendant les heures de travail au Québec = Ralentir la production de l’entreprise, engendrer la sous-production et entamer l’économie du Québec et du Canada
  6. S’exprimer en une langue partenaire de la langue francaise pendant les heures de travail au Québec = Saboter les intérêts et l’honneur de son employeur;
  7. S’exprimer en une langue partenaire de la langue francaise pendant les heures de travail au Québec = Défier les institutions officielles du Québec qui, depuis le 31 juillet 1974, - voici 40 ans- grâce au gouvernement québécois dirigé par le premier ministre Robert Bourassa, reconnaissent au français le statut de langue officielle du Québec et de patrimoine national que l’État québécois a le devoir de préserver;
  8. S’exprimer en une langue partenaire de la langue francaise pendant les heures de travail au Québec = Cracher copieusement sur l’identité et la volonté solennellement exprimées par les Québécois et Québécoises depuis le 26 août 1977 par l’adoption de la Charte de la langue francaise à l’Assemblée nationale du Québec;
  9. S’exprimer en une langue partenaire de la langue francaise pendant les heures de travail au Québec = Défier et marcher sur tous les Québécoises et Québécois porteurs, utilisateurs, défenseurs et promoteurs  inconditionnels de la langue francaise;
  10. S’exprimer en une langue partenaire de la langue francaise pendant les heures de travail au Québec = Infraction et violation de l’article 1er de la Charte de la langue francaise. Ce qui entraine évidemment des sanctions et amendes

PAR CONTRE,

  1. S’exprimer en langue française, c’est contribuer au maintien en état, à la protection, au prestige et à la promotion de celle-ci et de son instance internationale qu’est la Francophonie

PAR CONSÉQUENT,

  1. Aucune langue partenaire ne peut se substituer à la langue francaise aux heures de travail au Québec

Initiée par « CENT TAMBOURS MILLE TROMPETTES s.a.r.f. », cette campagne est une action spontanée venant en appui au Gouvernement du Québec, particulièrement au Ministère du Travail, au Ministère de la Culture et des Communications et de la protection et de la promotion de la langue française ainsi qu’à celui de l'Immigration, de la Diversité et de l'inclusion dirigés respectivement par Philippe Couillard, Sam Hamad, Hélène David et Kathleen Weil

    


Retour à la liste

Tribune d'actualités